Une meuf qu’a du rythme

rythmes Flo PanzaniJe suis passé voir l’expo Mossa qui a été prolongée jusqu’à fin janvier, que je n’avais pas eu le temps de voir because la gastro (sprouaaatch… v’la que je donne dans le dégueu comme Xzeu et La Mite qui vont bientôt fonder un club), pis non. A la place y z’avait foutu Transformations de Kristof Everart, que j’ai moyennement aimé sauf la Galerie des Ponchettes qu’est pas dégueu, pour exposer. Cela m’a rappelé, que pas loin, face à un endroit super classe quoiqu’un peu baroque, le palais Lascaris, ya une galerie où une meuf expose ses tryptiques à l’huile et autres variations rythmiques. Ca m’avait tiré l’oeil l’année dernière, because je croyais que c’était de la tapisserie, ben non c’est de la zhuile bien grumeleuse avec une texture qui tue, t’as envie de toucher. Comme elle lâche rien pour rien, et que ses tryptiques, vu leur taille étaient pas dans mes prix, pis c’lui qui me plaisait était vendu, j’ai demandé si « le petit là… » Houlà, j’en ai encore mal à la tête. Je savais qui avait inflation sur l’art contemporain, m’enfin, c’est même pas une dessineuse ni un peintre, juste une archi d’intérieur qu’a trouvé dans le grenier de sa mère-grand l’ustensile qui va bien pour faire les grumeaux, et qui abuse des variations sur le même motif. J’ai d’ailleurs l’impression que depuis, elle a rien pondu de neuf. Je vais me mettre artiste : j’en vends deux et j’arrête de travailler (comment ? quesse vous disez ? Ca marche pas comme çà ?)

Comme j’avais négocié une affiche que je viens de retrouver dans ma collèque, je peux vous en scanner un bout, même si à l’écran, on peut pas ressentir la texture. J’ai retrouvé que son truc s’appelait Rythmes Chromatiques à cette meuf

  • Résumé : J’ai bien aimé ( emoticoneemoticone 2 soccas) l’expo de Florence Panzani que je viens de voir qu’elle re-expose à la BNP jusqu’à demain. Ratez pas sa prochaine.
  • Je vais aménager ma grange-cathédrale de mon Chai le long de la Gironde, de manière succincte pour exposer des copains du Festival de l’Aire du Vent, qui étaient déjà très demandeurslors de la première session, pis y’a deux ans pour le second, lors du bicentenaire du moulin de Françoise du Moulin de Chez Guillet. Sa fille, réalisatrice autoproclamée et autofinancée par Maman Françoise, a plein de copains belges artistes.
  • Malgré tout, j’va dessiner et vendre. Na. A moi les Rolls, et la villa au cap d’Antibes ou sur la Rade de Villefranche (oui passque la peinture et moi, on est fachés)

PS : je touche rien en faisant de la pub pour la miss sus-mentionnée, même pas une petite oeuvre.

Aciao

separ mince

Suite

Page précédente
Torturez pas votre molette, vous êtes en bas de la page ! ^

separ mince

 

 


Autres articles

Répondre

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys