Cacaboudin… Prouut

poesie pipiPour celui-là, il m’a fallu ajouter une nouvelle catégorie de post. J’ai hésité entre Les innommables (en référence à Cauvin-Klotz) et les inclassables. Néanmoins vous aurez remarqué que ce post est aussi lié à Air pur des cimes.

  • L’idée de base m’est venue après avoir consulté moults posts d’autres blogueuses  – allez, je les cite – L’insecte, La mère à Tinkerbell, lone Sloane, Miss Gym, rêvemorphée, dessinemoibizarii, ect. Ils se reconnaitront sans peine mais je préserve leur intimité des maniaks qui se pointeraient ici au vu du titre -  remugles, pets, gerbe, tchaoum, culorgiak, pipipartou, crottin & bouses. Il(elle)s sont obsédé(e)s…
  • J’ai donc recensé les diverses possibilités pour leur ouvrir des pistes qu’elles n’ont pas encore explorées, grâce à cette banque de données libre de droit, car vraiment leurs dessins sont trop bons et leurs imagination extraordinaire, donc je les subventionne (en pensée hein, allez pas rêver que ce serait en ducats – tiens, au fait, c’est quoi la monnaie chez Twilight  ? ) :
    • Flatulences = gaz intestinal sortant avec bruit par l’anus, le pet (que je pétasse) déjà dessiné
    • Diurèse et Miction = jet de liquide riche en urée, le pipi ( que tu pissasses) déjà dessiné sous forme de goutte
    • Défécation = non assimilé sortant plus ou moins compacté de l’orifice anal, le caca (nous chiions) déjà dessiné
    • Turbulences duodénales = le bruit du ventrou, gargouillis (qu’ils gargouillassent) déjà dessiné
    • Expectorations pulmonaires = teuheu, la toux (que nous toussassions) déjà dessiné
    • Expectorations buccales dispersées involontairement ou inconsciemment, les postillons (vous postillonnâtes) déjà dessiné
    • Expirations bucco-pharyngo-pulmonaires = vibrations résonnantes de la luette, de la langue et des bronches, le ronflement (que nous ronflassions) déjà dessiné

    et non dessiné par le club  qui semble s’agrandir rapidement, sauf erreur :

    • Eructation = sortie bruyante d’air par la bouche par vidangede l’estomac, le rot (vous eûtes roté)
    • Régurgitation stomacale = rejet du contenu de l’estomac projeté avec violence = le vomi, la gerbe (vous eûtes vomi)
    • Ecumer = laisser s’écouler buccalement un mélange de salive et d’air, la bave (que j’eusse bavé)
    • Craquements synoviaux = micro-bulles de gaz expulsées des liquides articulaires, ça craque (vous craquâtes)
    • Expectorations buccales projetées concentrées volontairement, le crachat (que nous crachassions)
    • Ejaculations = émission de sperme en un jet jaillissant, (qu’ils éjaculassent) (dans wikipiti : « prière fervente qui part du coeur » hihihi)
    • Mucosité nasale gouttante = sécrétion visqueuse et gluante fluant par les narines, la morve (pas de verbe connu)

    Aciao

separ mince

Suite

Page précédente où

separ mince

Torturez pas votre molette, vous êtes en bas de la page ! ^

 


5 commentaires

  1. La Mite dit :

    Hum, merci pour cette liste d’inspiration certaine! Je me réserve la bave et le vomi! à bientot pour un prochaine aventure du club des dégueux!
    signé l’Insecte ;)

    Dernière publication sur la Mite : Ca commence bien...

  2. mariuss dit :

    De rien. C’était fait pour ça. Mon côté altruiste me perdra. Au fait t’as vu la recette de fenouil light que je t’ai mise en comm’ ?

  3. La Mite dit :

    oui merci bien, mais le fenouil pour moi c’est comme le choux fleur, j’aime pas du tout du tout!

    Dernière publication sur la Mite : Ca commence bien...

  4. kiridam dit :

    quand je lis ça , ça donne une image du personnage et pourquoi les profs sont loin d’etre mure , cela fait peur pour l ‘éducation de nos enfants.

  5. mariuss dit :

    Kiridam > on ne leur demande pas d’être mûrs on leur demande que les enfants ne soient ni dans la rue ni sur le marché du travail !

    De plus ce post est une réponse à un groupe de blogueurs ou blogueuses qui, à ce moment là, s’intitulait le « club des dégueux ». Je n’ai jamais émis d’avis péjoratif sur tes échanges avec un certain F77 dans tes nombreux posts. Tu as d’ailleurs remarqué que je ne commente plus, excepté une fois où la cassure faisait vraiment trop mal au coeur, avec un grand C, et où j’ai posé une sorte d’encouragement. Décidément je ne comprends pas ce que tu cherches à exprimer. Bon courage à toi.

Répondre

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys