Confidences de Tine 1 Pooov ti sapin

Mots-clé : déforestation, révolte

Je me demande si Tine a pas encore un peu mal à sa piqure. Elle est bizarre ces temps-ci.

confidences sapin

séparateur bleu mince

Page précédente

séparateur bleu mince

Au fait, Happies Birthdays à Morgul et LadyXzeu (voir mes liens). Je prépare les dessins.

séparateur bleu mince

 

 

 


8 commentaires

  1. Ben ma pauv Tine, y’a de quoi être toute retournée…Enfin une face cachée du choumignon pas choumignon du tout : l’exterminateur de sapins…T’as pas honte Marius de cisailler ces povs arbres qui t’ont rien fait du tout ? Tine, tu devrais mettre la scie sous clefs pour éviter les excès meurtriers de ton homme. Et l’écologie dans tout ça hein ? T’as pensé aux ch’tits zoziaux qu’auront plus de quoi se mettre à l’abri ? Ma pauv Tine , je compatis lol!!!!
    Bises à vous deux
    Sophie

  2. jctrestini dit :

    Tu sais Tine…(solidarité masculine oblige!). Je ne dirai pas qu’il a tort de couper ces sapins. De toute façon il est préférable qu’il te fasse rire plutôt que te faire « scier » !! ha! ha! ha!
    Il ne lui est cependant pas interdit de replanter 5 sapins à chaque fois qu’il en coupe un .

  3. Lulu dit :

    Savons les sapins d’Afrique!! \o/

    C’est honteux, ça… -_-

  4. mariuss dit :

    Lulu > Ya des sapins en Afrique ???

  5. mariuss dit :

    JCTrestini > à noël 2008, pour un malheureux ti épicéa de Noël un peu coupé, parce qu’il gênait, j’ai replanté 5 mélèzes.
    Jchuis pas un monstre !

  6. mariuss dit :

    Sophie > Je te sens partiale là. Je donne des graines aux ti noiseaux, on nourrit le renard, on préserve l’équilibre résineux-feuillus pour conserver les 6 espèces de mésanges, on abat pas les vieux troncs morts, tout ça et bien d’autre !

  7. jctrestini dit :

    Je plaisantais!…je devine que tu n’es pas un monstre…bien au contraire. Mon amitié n’est pas « en dents de scies ».Hi!hi!hi!

  8. mariuss dit :

    JCTrestini > Le propre de l’amitié c’est qu’elle résiste aux petits sursauts, fussent-ils en dents de scie ou en grosses vagues.
    Bon, sur les 5 mélèzes replantés à la Ste catherine où tout bois prend racine, y’en a qu’un qu’a supporté la sécheresse printanière. Mais c’est pas grave, je vais recommencer dans deux mois et cette fois çi j’ai apporté un goutte à goutte.

Répondre

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys