la quête 6 le making of

Mots-clé : les dessous (de l’histoire), BD, Le Floch
-Ze vais vous dévoiler les secrets d’un de mes super-pouvoirs :

puis rouler vers l'Ouest !

Ze me suis solidement documenté. Z’ai acheté un livre avec beaucoup des zimages (et pas trop de texte car ze sais pas bien lire) pour pouvoir comprendre et z’ai bien regardé comment Alexis il faisait (c’est le héros, mais bien que son prénom il commence comme le mien, ze n’ai rien à voir avec lui, hein, sauf pour sa voiture à pédales qu’est super)

Alexis la couverture

Saint Germain. Puis rouler vers l’ouest ! de Bruno Le Floch chez Dargaud 2009

abstract : Musicien de jazz, Alexis joue du saxo avec ses amis dans un club de St-Germain-des-Prés et comme souvent, fête et blue note oblige, il passe la nuit au poste.
Au petit matin, Mary, la femme de sa vie, est partie, so sad and so, so sorry car elle ne l’aime plus tout entier.
Alors il se lance dans un road-movie sur les nationales des années 60, embrumé par la fatigue et les vapeurs d’alcool, avec pour tout équipement son saxo, son cabrio 203, un numéro de phone muet et le nom d’une ville : Dinard.
Sa quête obstinée va lui faire croiser la route de Maritie, Marie, Marina, Marielle, Marig… sur des chansons interprétées par « The Voice ». Retrouvera-t-il Mary ?

St Germain alexis 2

alexis 3

alexis 4

alexis 5

alexis 6
alexis 7

alexis 9

alexis 9alexis 10

Si vous aimez les road-movie à la française, le jazz comme moi, le côté rétr  vintage, alors foncez dans votre boutique de BD favorite, vous ne le regretterez pas. Et cela vous permettra de savoir ce que Mary est devenue…

Moi, Marie, elle m’a fait un joli sourire. Donc je peux aller me reposer un peu. Et puis je l’emmènerai dans une chasse au trésor avec son épée et son perroquet.
séparateur bleu mince

page précédente
tag petit Mariuss

séparateur bleu mince

 

 

 

 


Autres articles

8 commentaires

  1. rvallou dit :

    lol
    bonsoir Mariuss
    oui repose toi un peu, tu as bien bossé ces derniers temps
    Gros bisous et douce nuit
    Val

    Dernière publication sur Mon monde à moi : Bye bye mon Twix...reposes en paix

  2. mariuss dit :

    Vallou > Non, non, ça va à peu près…
    et puis je me dois à mes lectrices et lecteurs. Même quand l’une ou l’autre a un coup de blues.

    Alors quand l’une que ne citerai pas, dont le nom commence par V, revient dans la ronde des amis, quand l’autre que je ne citerai pas plus, dont le nom commence par M, nous fait un sourire, alors c’est ma récompense.

    Je suis incapable de changer le monde sur de grands thèmes, mais je peux agir à la fois dans mon coin et de manière convergente, pour aider – plus que changer – l’une ou l’autre.

    Allez, ce soir encore je vais essayer de vous faire rire…

    la nuit ne fait que commencer et je n’ai pas encore crayonné mon dessin. A tout de suite…

  3. evelynej dit :

    Ce nouveau dessin de Timariuss est vraiment génial ! J’adore le détail de la petite girafe qui vole au vent.

    Bonne nuit

  4. mariuss dit :

    Evelyne > Bah, peut-être, mais moi j’aurai pensé avoir des avis sur la BD… Une fois que les gensses l’auront lue ?

  5. J’en étais sur que tu aurais un beau sourire « virtuel » de Marie. Ton dessin j’adore et je constate que Bébé Mariuss a pris plusieurs moyens de locomotions pour retrouver Marie…Pauvre petit il doit être épuisé…Il faut qu’il se repose sinon il va avoir encore les fesses toutes rouges…
    La BD que tu cites connais pas mais lorsque j’irais chez mon libraire favori (qui passe à la télé) il adore les BD je regarderais en pensant à ce que tu viens de nous écrire.
    Bises au bébé Mariuss qui a bien oeuvré. Tendresse

  6. mariuss dit :

    Tendresse > Ben, c’est vrai qu’en virtuel c’est plus trognon qu’IRL (pour de vrai), les genses que j’ai pu rencontrer audio ou face à face sont toujours étonnés par mon vrai âge (pourtant pas secret), mon accent, mon côté un peu taciturne.

    Me reposer, oui, j’en ai un peu ras le bol de dessiner le TiMariuss, je reviendrai bien à de l’adulte ou autre chose, de l’art, de la révolte.

    Bien oeuvré ? qui peut savoir ? peut-être que nos amis voulaient changer de vie. C’est ce qui me gêne un peu : je peux très facilement peser pour sauver quelqu’un, pour le faire sortir d’une mauvaise passe, mais ai-je le droit de lui dire reviens au milieu de ? N’est ce point égoïste ? ou en tout cas à l’encontre de la lberté de chacun ? Je ne sais.

    Pour la BD, c’est sur que Le Floch ne doit pas être un tijeune, que j’aurais pu promotionner un tijeune, mais cela m’a plu. Ma bédéthèque, très fournie et éclectique depuis 30 ans, est pleine de coups de coeur. Sauf pour les mangas, bien que je me sois forcé à lire les plus cultes.

    En plus là, j’avais l’occasion de faire un clin d’oeil à une lectrice d’origine bretonne, avec ce compte-rendu.

  7. evelynej dit :

    Promis, je vais lire la BD puisque ma remarque banale sur ton dessin semble te décevoir…

    Bonne journée et bisous à Timariuss

  8. Tendresse dit :

    Alors les mangas je n’accroche pas du tout. Peut être pas pris les bons !

    Non, je ne pense pas que nous soyons égoiste, nous essayons par plusieurs biais de faire comprendre que les coups de têtes, coups de blouzes, coups de déprime, peuvent faire mal bien après et quelque fois il est trop tard. Mais il est vrai aussi que l’on ne peut pas se mettre à la place des autres et surtout nous n’avons pas le droit de juger, seulement de l’aider du mieux que nous pouvons.

    Je suis sur que dans quelque temps notre Mariuss reviendra grandit avec des idées pleins la tête. Tendresse

Répondre

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys