Trois jours en alpage 7 la gourance

Mots-clé : innocence, sifflote, pas moi

Résumé : on a vu un Ovni, trouvé un vieux fusil, fait les kons en faisant rouler des pierres. Puis nous avons mangé du mou et fumé des aiguilles de mélèze, découvert en pionnier le canyoning, nous nous sommes un peu perdus dans le noir et avons dormi dans un cimetière. C’est maintenant la dernière journée de notre ballade, nous quittons l’alpage pour redescendre sur le moyen-pays.

L’avantage de toutes ces croix vermoulues en bois , c’est qu’on a pu étendre le double toit dessus pour qu’il sèche sa rosée (à l’époque nous n’avions que des canadiennes en coton, même s’il existait déjà des tentes en sorte de polyester ou nylon épais, étanches, donc sur lesquelles l’eau glissait mais imperméables aussi à l’air donc super condensation à l’intérieur sur les duvets – on ne parlait pas encore de déperlant et de respirant – mais c’était que de petites tentes légères-sarcophages de bivouac sur vire rocheuse d’altitude pour alpinistes). On n’utilisa pas les croix tarabiscotées en ferraille becose la rouille qui nous aurait taché le tissu. Et par terre, sans aération cela aurait doublé le temps de séchage.

 

Bref, nos sacs au dos, nous rejoignons le village de la Croix-sur-Roudoule, où un superbe parapet nous accueille pour prendre le temps d’un petit dèje près de la civilisation puisqu’il y a un coq et un chien hirsute avec un collier.

Juste sous le panneau avec le nom du village.

Ce panneau avec le nom du village constitue d’ailleurs un dossier plus ou moins confortable pour l’un d’entre nous, moi en l’ocurrence, à condition de mettre les jambes dans le vide, assis sur le large parapet en pierre de taille.

Le nom du villag.. %$#*@€ !

 auvare2 par

- » Waïïïï, t’es un vrai kon Mariuss, t’as vu où on est ?

- » Quoi où on est ? Pourquoi tu m’agresses Big ? On est à l’entrée de la Croix-sur-Roudoule, là où on devait coucher et si je vous avais pas arrêté, à cette heure-ci vous ressembleriez à…

Euh… Z’avez-vu la jolie vue qu’on a d’ici, à Auvare, héhé, qui veut une autre tartine ?, de la confiote ? Tu reprendras bien un peu de thé, non ?… Purée, z’êtes injuste les mecs, c’est pas si loin que çà, on aurait pu se gourer plus, pis chaque fois on a pris la décision d’aller à gauche ou à droite tous les trois ensemble, non ?

- » Le problème c’est que le topographe et la carte c’est toi, c’est toi qu’as pondu l’itinéraire !Alors maintenant tu te débrouilles !

gourance carte IGN

- » Quoi, je me débrouille ? Vous voulez pas que j’appelle un taxi pour rejoindre la Croix-sur-Roudoule, non ? Pis d’abord, ya surement pas de cabine dans ce bled et même si y avait une cabine téléphonique, je vous rappelle qu’on a plus un seul franc, on a tout passé pour la brillante idée de Mossieur Big avec le coup du mou, qu’il peut pas se passer de barbaque une journée ! Pis si Mossieur Barrette, au lieu de reconstituer ses réserves de « tabac spécial », il avait acheté la boite de corned-beef de secours comme on lui avait demandé… Egoïstes !

- »Nul en carto !

……..

……..

longue bouderie de 3 minutes

.……..

………

 auvare3

- » Ho les mecs z’avez-vu, c’est le paumé d’Auvare avec sa branche qu’on a vu hier, aux granges d’Auvare ! Pas rapide !

- » WaïïïÏ, paumé, comme nous ! Ah ah ah !

- » Hihihi !

- » Houaf, ouaf ouaf !

Fin de la brouille.

Auvare, vieille CP 

Documentation : Auvare

Que vont faire nos jeunes amis maintenant ? Vous le saurez en lisant la suite à venir : 8 Choucroute

séparateur bleu mince

Page précédente
tag ballade

séparateur bleu mince

 

 


12 commentaires

  1. francis02 dit :

    bonjour Marius
    je suis rentré
    bel article ce matin
    je reviendrais le lire encore une fois dans la journée
    le chateau de Tendresse ?
    c’est l’histoire d’une chatelaine qui s’ennuie dans son chateau
    elle en sort parfois pour nous rendre visite
    et c’est bien gentil à elle
    bonne journée

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  2. farandoles dit :

    Bonjour Mariuss ,
    Je mange de l’ail mais seulement cuite autrement je ne la digère pas du tout alors ça va hein pfff
    franchement .

    Bon c’est repartie avec l’aventure des d’jeunes qui je constate ont fait un sacré détour !! SI je le vois bien sur la carte en rouge pi en vert .
    Comment c’est désertique le coin !!! pas âme qui vive dans votre patelin en plus de l’épopée du cimetière
    (morte de rire) et le mou qui là tu aurais eu de l’ail hein !! bon …

    3 minutes de brouille ça repose ( sourire ).

    Siouper le nom du patelin . %$#*@€ ! avec mon doctorat et mes octolingues ( oui ça se dit comme ça )j’ai peut-être traduit mais je laisse aux amis(es) la grande joie de trouver ,je sais merci je suis sympa ( rire de mes aneries ).

    Bien alors je vais attendre le chapitre 8 Choucroute qui ne va surement pas être triste .
    WAIIII !!

    Je suis très heureuse car na nanère le père noyelle a envoyé un de ses lutin ce matin chez moi et je te dis pas mon ami comme ça sens bon la sariette chez moi aujourd’hui un REGAL pour mes narines et bientôt pour mon estomac .
    Je vais expédier un mail à un ami à ce sujet ,quoi Mariuss !! tu veux savoir qui !! Tu ne le connais pas
    quoi que … Il est également Sudiste cet Ami adorable ..pardon !! plus que toi ?? mais tu es curieux ..

    Bon je suis bien chez toi mais là j’ai encore une occasion de me laver SI SI je vais chercher mon petit-fils pour le WE que du bonheur alors hop à la douche pour humer tout bon ( sourire ) .

    Très bonne journée ,gros bisous pas aillé ;-)
    Marie heureuse ( le père noyelle )

  3. evelynej dit :

    Là, Mariuss, t’avais pas vraiment assuré au niveau itinéraire… Mais Auvare valait le déplacement : Impressionnant ce petit village sur son piton rocheux !

    A plus pour la suite.

  4. A l’époque, le GPS n’existait pas, mais le détour en valait la peine !
    ARSENE GRISALI

  5. mariuss dit :

    Alain > Je sais pas trop quand le premier GPS est apparu ? à la louche je dirai que les deux premiers satellites de la constellation ont été lancés en 1986 ? Mais je confond peut-êttre avec Landsat 3. Cela dêt de fabrication des navisphères c’est 83 ou 84ate peut-être d’avant car les Soviets ont réformé les navisphères obligatoires sur leurs navires quand ils ont lancé le service concurent du GPS qui n’a jamais été performant même chez eux. Or, il me semble bien que l’arrêt de fabrication des navisphères c’est 83 ou 84, donc probablement concomitant de l’envoi opérationnel de leurs satellites de géopositionnement.
    Bon à vrai dire ya qua ouvrir wiki, comme çà on est sûr de filer une réponse fausse… lol

  6. mariuss dit :

    Francis > Merki de l’intérêt que tu portes à mes guignolades.

    Tendresse a donc un statut de châtelaine onirique. Bravo, Princesse !

  7. mariuss dit :

    Evelyne > Ecoute, avec les cartes 1/50 000 de l’époque, les marnouilles où aucun chemin ne tient d’une année sur l’autre et de nuit, j’aurai voulu t’y voir. En plus l’orientation du quart d’heure final de marche était identique, alors ! Qui ne risque rien ne passe pas Pâques aux tisons, euh… Enfin, un proverbe dans ce genre….

  8. mariuss dit :

    farandoles > ne gniez bougé z’est tiffizile de barler, du zens drop l’ail !

    hihihi

    content que t’aies reçu les fascicules, c’est pour te montrer la montagne. Ce printemps il est né 6 ou 7 louveteaux au parc Alpha. Maintenant ils sont grands, mais pour éviter les problèmes d’endogamie dans la meute, cinq d’entre eux sont partis en octobre dans un autre parc lupin des pyrénées.

    Bise au thé russe earl grey bergamotte.

  9. Mais j’ai combien de jour de retard…..je comprends plus, je ne suis pas partie en vacances pourtant….

  10. mariuss dit :

    Tendresse > Ben non, cela fait juste trois ou quatre soirs d’affilée que je poste, après un trou d’un ou deux jours plus le long WE à digérer le colloque raté. Mais t’as du avoir un coup de fatigue ces derniers jours…

  11. Oui des soucis avec mon travail, et je devais avoir l’esprit ailleurs car j’ai comme l’impression que je ne suis pas venue de plusieurs jours chez toi….Il est vrai que je ne peux plus venir le matin comme je le faisais. Bises

  12. mariuss dit :

    Tendresse > Ben, voui, on avait à peu près suivi tes difficultés, te décourage pas, je vous ai mis de quoi rigoler.

Répondre

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys