Archive pour 4 janvier, 2010

BNN

Mox-klai : ve, nous vêlent

Joilleuse faites et bon nanné a thous et tousse, je vou souait que des bons neurs pour vou et les vautre et oci la sans té aveque bocou de çou, é apy niou hier !

Zavé vhu, ila néjé o Havre !

bonne année 2010

séparateur bleu mince

Edit > C’est fou comme quoi on est devenu dépendant du correcteur orthographique !

Ah, voui, aussi, pour ce dessin je remercie Alain E. qui m’a permis à moindre frais et sans scanner de vous présenter une illustration acceptable, gérée depuis des moyens infos archaïques, pour ne pas dire inadaptés ou obsolètes. Becose, j’en ai marre de mon fonctionnement pourrave d’adsl. Même plus moyen d’aller voir mes zamies et zamis !

Au fait, parmi les 341 pages de mon blog, celle-ci constitue mon 300° post, ce qui pour un post de voeux est sympa, d’autant plus que cette coincidence est totalement fortuite.

Tiens au fait, vous savez ce que j’ai fait comme voeu ?

voeux

je vous mets un indice. Cette photo.

Bon, pis comme manifestement cest pas si évident jesseplique un peu la photo : Cest la mer (propre) en couleurs naturelles, prise durant les fetes au Havre (ya à peu près 800 m de littoral sous vos yeux), mais comme il faisait pas beau, genre averse de neige, la mer et les vagues incessantes montant à lassaut de la plage à marée basse remontante, a pris la couleur du ciel : gris chargé de sombre, et le déferlement des vagues montantes incessantes réflète les nuées noires des grains à chaque déferlement sans fin et des vagues et des grains qui nous cinglent en permanence.

Mais au large entre deux grains, le soleil, non visible ni sur la photo ni en vrai dans le ciel fait une percée. Cest cette lumière qui inonde laxe central de la photo. Oh cest un pale soleil de solstice dhiver, plus blanc lumineux que chaud.

Enfin pour éviter que la lumière semble tomber du ciel, jai mis la photo la tête en bas, cul pardessus tete, pour que la lumière semble jaillir de dessous, écartant le noir incessant et envahissant du temps qui sécoule érodant tout comme les vagues et les marées sur le littoral. Voila, cest lindice. le fait que ce soit au Havre a aucune importance, cest juste que javais cette photo là dont je suis fier

séparateur bleu mince

Ah, voui, jai répondu à tous les commentaires orphelins du post du 22 les accessoires du sapin et puis aussi ceux du post du grand soir   Restent plus que ceux du 23 les souliers. Cà viendre !

séparateur bleu mince

Page précédente

séparateur bleu mince

 

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys