Archive pour 7 juin, 2010

For me you are the one

Mots-clé : 1956 quand même le Charlie…

You are the one for me, for me, for me, formidable

You are my love very, very, very, véritable

formedabeul

Et je voudrais pouvoir un jour enfin te le dire

Te l’écrire

Dans la langue de Shakespeare

My daisy, daisy, daisy, désirable

Je suis malheureux d’avoir si peu de mots

à t’offrir en cadeaux

Darling I love you, love you, darling I want you

Et puis c’est à peu près tout

You are the one for me, for me, for me, formidable

 

You are the one for me, for me, for me, formidable

But how can you

See me, see me, see me, si minable

Je ferai mieux d’aller choisir mon vocabulaire

Pour te plaire

Dans la langue de Molière

Toi, tes eyes, ton nose, tes lips adorables

Tu n’as pas compris tant pis

Ne t’en fais pas et viens-t-en dans mes bras

Darling I love you, love you

Darling, I want you

Et puis le reste on s’en fout

 You are the one for me, for me, for me, formidable

 Je me demande même

Pourquoi je t’aime

Toi qui te moques de moi et de tout

Avec ton air canaille, canaille, canaille

How can I love You.

Trouvez pas que j’ai un joli brin de voix ? Ben, ma prof de musique s’y est pas trompé en 4°, j’étais le seul autorisé à parler le solfège au lieu de le chanter…

Non, çà c’est dans mon dernier rapport, ce que fait chanter ma stagiaire à ses CM2 pour la fête des mamans et des papas. Toutes des zik des années 60 et avant… Sympa, non ?

 

Image de prévisualisation YouTube

 Charles en 1966, mais il l’a écrite en 56

séparateur bleu mince

Mon passage à Paris en amoureux avec Tine (bon c’était le lendemain de Nowelle, pas en juin, hein)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Là, Tine vient de refuser le vin chaud sur le « marché de Nowelle » du Trocadéro, mais a accepté une galette. Encore une couche de Zik ? Passe qu’il va falloir bouger si on veut pas geler sur place malgré le soleil et le vin chaud…

Allez, love in Paris… on remet çà.
Image de prévisualisation YouTube

séparateur bleu mince

Page précédente où j’ai fait un break au bord de la Grande Bleue.

séparateur bleu mince

 

 

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys