Archive pour 11 octobre, 2010

Oï ! sapées classe, et avec l’Ipod !

Mots-clé : siouper zique, high tech

Cousin Ben (notre plus jeune) réceptionne, avec leur grande amie Pelé (la poupée de Tine), les terreurs : Biberonnette (la poupée de Marie) et Pampérine (baby-succube née sous X) :

« Oïï, les ninettes (petites en nissarte), je vous emmène boire un jus d’orange et puis je vous pose à la « Gare du Sud » pour prendre le titrain »

« Classe vos Ipod avec l’écran tactile et les casques bluetooth ! »
hebergeur image

Image de prévisualisation YouTube Conso 1 euro près d’Emaus

Avec Merde in France de Nice,  G-String de Paris, Hors Contrôle de St-Etienne et bien d’autres mémorables révoltés.

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : du port aux peintres du port

hebergeur image

ou ce minéralier déchargeant son charbon sur le port de Grand-Couronne (ce jour là nous avons eu UN PEU de pluie !)

hebergeur image

… et en rade de New-York, la foule attend l’arrivée du Paquebot Normandie pour son voyage inaugural. Un ferry traverse devant la skyline. C’est l’expo photo sur les cabanes dont je vous ai déjà parlé (mais je me suis gouré j’avais dit Queen Elizabeth)

hebergeur image

Au même moment sur Ebay, cet objet populaire, pot en bois représentant justement le Normandie partant du Havre est en vente pour 20 euros (ce qui ne m’intéresses pas du tout, tradition et patrimoine, oui, kitch non ! )

hebergeur image

… Reculez vous à un mètre de l’écran, regardez au loin, et vous verrez, comme nous depuis l’intérieur du Musée des Beaux-Arts André Malraux où nous sommes retournés voir les peintures, au centre de la photo, une abeille qui sort de l’avant-port. Pour protéger les oeuvres, toutes les vitres sont traitées ainsi. Les paysages portuaires prennent un look singulier.

séparateur bleu mince

Page précédente avec de petits ânes de Provence

Tag Pampérine
séparateur bleu mince

 

La Provence de Daudet

Mots-clé : omnibus, premier prix de lenteur

Pour aller de Paris à Marseille (moins de 700 bornes) en TGV faut guère plus de 2 h30.

Mais pour aller de Marseille à Nice (environ 220 bornes) dans ce même TGV, on a le temps de profiter des paysages provençaux décrits par Alphonse… Presque 3 h !!!!!….. Quand il y a pas de retard pour une raison inconnue.

Où il est le temps où ma grand-mère, chef de gare à Marseille, m’expliquait qu’à la SNCF un train ne devait jamais avoir de retard et arrivait toujours à l’heure !

hebergeur image

 

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : saviez-vous que le Havre est un grand port ?

hebergeur image

L’Amérigo Vespucci sort de l’avant port presque incognito (sans voiles, question de sécurité et il n’est pas en parade)

hebergeur image

…Un énorme tanker, plein à couler (bas sur l’eau) arrive TRES encadré par trois abeilles : une devant qui tire, deux derrière qui l’empêchent de dériver. Sur son erre, à 8 noeuds, un tel navire parcourt une douzaine de milles avant de pouvoir s’immobiliser (ici il rentre à deux noeuds environ dans l’avant-port). A quelques mètres du terminal gazier, le Port Autonome ne préfère prendre aucun risque

hebergeur image

… Une abeille positionnée en attente d’un navire à capacité de manoeuvre réduite, en chassé-croisé avec le retour d’une vedette des pilotes à donf !

hebergeur image 

… Infidélité au Havre : nous sommes allés voir les bateaux dans le port de Fécamp. Ici, un vieux gréement au bizarre mat avant rabattable. Peut-être un bateau fluvial ?

séparateur bleu mince

Page précédente avec la joie de la famille

Tag Pampérine
séparateur bleu mince

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys