Archive pour 11 mars, 2011

le mot de la vie

Mots-clé : Poilu, par delà le gouffre du temps

Espérons, espérons, c’est le mot de la vie.

Le mot de la douleur et celui de l’amour.

Le mot que crit tout hymne et toute poésie.

Mais qu’on ne criera plus un jour.

Espérons, espérons, c’est le mot qui console.

Espérons car l’espoir n’est pas fait pour tromper.

Le bonheur, s’il n’est pas une vaine parole

toujours ne peut nous échapper.

hebergeur image

Ce beau texte, un mois avant Nowelle1917, me semble, au vu de la signature A.Z., pouvoir être attribué à la tante Zoé, « un sacré numéro » au dire de la famille, je ne vois qu’elle capable d’écrire de la poésie, avec une faute de conjugaison et munie d’une initiale Z. Je n’ai jamais compris de qui elle était la tante, j’ai du la croiser tout petit.

Marius était toujours interné de guerre à Morgins en Suisse ce 24 novembre 17
hebergeur image

séparateur bleu mince

Suite

Tag Interné
Page précédente avec Biberonnette qui reçoit une fessée et veut se plaindre à Allo Maltraitance Poupée

séparateur bleu mince

 

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys