Archive pour 1 avril, 2011

le débat en zone sensible

Mots-clé : c’est pas gagné, question socialement vive, Maupassant, incompréhension totale de part et d’autre

En Travaux Personnels Encadrés les élèves doivent croiser à deux ou trois une réflexion à propos d’une oeuvre littéraire et d’un thème historique.

Aujourd’hui étude de Maupassant :

Il passait par souffles brusques plus desséchants et plus mortels que le vent de feu du désert. Ulrich, de nouveau, cria: « Gaspard! – Gaspard! – Gaspard! » ( L’auberge, extrait)

Je me demande si je suis fou. En me promenant, tantôt au grand soleil, le long de la rivière, des doutes me sont venus sur ma raison, non point des doutes vagues comme j’en avais jusqu’ici, mais des doutes précis, absolus. J’ai vu des fous ; j’en ai connu qui restaient intelligents, lucides, clairvoyants même sur toutes les choses de la vie, sauf sur un point. Ils parlaient de tout avec clarté, avec souplesse, avec profondeur, et soudain leur pensée, touchant l’écueil de leur folie s’y déchirait en pièces, s’éparpillait et sombrait dans cet océan effrayant et furieux, plein de vagues bondissantes, de brouillards, de bourrasques… (La Horla, extrait)

hebergeur image

séparateur bleu mince

Un graff parisien envoyé par Tilili :

hebergeur image

« Le Fou » signature non visible ou alors c’est le gros truc blanc et rouge à gauche

séparateur bleu mince

Suite

Page précédente « j’ira pas »

séparateur bleu mince

 

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys