Archive pour 21 septembre, 2011

la danse de guérison Algommequine

Mots-clé : grande magie et croyance bestiale

Je suis meschant, je suis meschant, je d’ordinaire meschant.

Ainsi soit qu’il aye pitié de moy afin qu’il aye pitié de moy !

Si avec cette danse indienne de guérison des Algonquins, le cochon d’Inde de Cocci ne guérit pas un peu… hebergeur image 

séparateur bleu mince

Je me demande comment vous avez fait pour deviner que je viens de recevoir mon livre sur le Brief discours des choses les plus remarquables que le sieur Champlain a reconneues aux Indes Occidentales, au voiage qu’il en a faict en icelles en l’année 1599 et en Nouvelle France occidentale dite Canada & toutes les Descouvertes qu’il a faites en ce pays depuis l’an 1603 jusques en l’an 1629et voila tout ce que j’ay peu apprendre de leur croyance bestiale et les filles ne sont point honteuses de monstrer leur corps à ssavoir depuis la ceinture en haut, & depuis la moitié des cuisses en bas ayans toujours le reste couvert.pour danses et visions diaboliques

hebergeur image

320000

séparateur bleu mince

hebergeur image

La danse de guérison des Algonquins (1616) dans les gravures tirées des livres de Champlain édités en 1619

séparateur bleu mince

Suite

Page précédente avec le cochon d’Inde très malade

séparateur bleu mince

 

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys