les ors d’Ars

Mots-clé : granges d’Ars, été indien, mélèze, Col St-Pierre, remue

Dans les ors du mélézin, du col de la Couillolle aux granges d’Ars

Il s’agit d’une promenade tranquille, vespérale, située à mi-chemin entre Beuil et ma grange, passant par le col St Pierre presque plat, sauf au retour où le début remonte un peu (C’est un aller-retour, pas une boucle).

séparateur horizontal

départ ors Ars

Point de départ au col de la Couillole, enfin d’après-midi très avancée (col non visible, 50 m vers la droite)
séparateur horizontal

ors Ars forges
Montée avec passage près des troncs où l’on trouve des forges de pic épeiche (non visibles c’est juste un point de repère, les pins au milieu de la photo)
séparateur horizontal

ors Ars herbes des steppes

Herbes des steppes là où il y a les captages de sources. La baisse à gauche à 50 m c’est le col St Pierre, à cette heure-ci, on y croise souvent une biche ou des chevrettes.
séparateur horizontal

ors Ars col St Pierre

Au col St Pierre, vu vers la doline d’Ars derrière les épicéas de gauche et le petit et grand Mounier en haut à droite
séparateur horizontal

ors Ars family

family of Mariuss descendant les marnouilles après les abreuvoirs abandonnés passé le col (c’est pris en matinée cinq jours plus tard, d’où le soleil et les ombres)
séparateur horizontal

ors Ars en face

notre objectif, les paturages des granges d’Ars, au centre de la photo. Cela fait 10 jours que les brebis sont redescendues en camion, donc on risque pas d’être agressés par les patous (chiens de protection anti-loups, parfois un peu trop « joueurs » !)
séparateur horizontal

ors Ars descente

descente vers le vallon avec le torrent presque à sec où l’eau s’infiltre dans le karst.

séparateur horizontal

ors Ars fin de descente

La descente se termine, bientôt le fond plat du vallon (déjà dans l’ombre)
séparateur horizontal

ors Ars ciel se dégage

le ciel commence à devenir superbe. Dommage que la Lune soit bien gibbeuse sinon, je serais bien remonté observer la voie lactée au col cette nuit (au petit Mounier, un observatoire avait été construit à la fin du XIX°, car c’était l’un des trois plus beaux ciels de France tant en nombre de nuits claires observables qu’en seeing très correct)

séparateur horizontal

ors Ars grange écroulée

Une des granges d’Ars (photo prise en novembre 2008), ily en a une dizaine, dont quatre encore en état. Ces granges de Beuil, montrent une pratique de remue : chaque famille possédait une morceau de maison au village, et une ou deux granges, et en louait d’autres. La famille n’habitait que temporairement chaque grange, environ deux mois, changeant avec meubles et troupeau vers la suivante au fur et à mesure de l’exploitation des pâtures et prairies de fauche. Ces remues estivales, de début avril à début décembre rappellent les remues savoyardes, car c’étaient des terres des comtes de Savoie.

séparateur horizontal

remue Péone

Remue au début de printemps (au village voisin de Péone), au début des années 60. La mamie mène le troupeau avec le bambin, les parents suivent avec mules ou mulets bâtés chargés du petit mobilier et de la cage à poules. Dans chaque maison d’habitation existait un coffre et une table, bref un mobilier succint. photo M. Gourdon séparateur horizontal

ors Ars bois de St Pierre

Remontée vers le bois de St Pierre au retour, plein de blanchons (lièvres variables qui blanchissent l’hiver :o n rencontre souvent leurs traces sur la neige, et ici, il n’est pas rare d’en voir). Cette remontée est la partie la plus fatigante de la promenade, du moins pour moi qui reviens souvent chargé d’une énorme dalle rocheuse, mais après le col cela redescend. séparateur horizontal

ors Ars marnouilles

petit arrêt sur le replat de la croupe avant d’attaquer les marnouilles glissantes qui remontent au col (extrême droite)
séparateur horizontal

ors Ars dernier effort

dernier effort en montée vers le col. Allez encore 100 m et puis on redescend calmement en 20 minutes sur le col de la Couillole et la voiture. Sur la photo il s’agit de traverser les marnes mis à jour par le surpâturage estival, de gauche à droite. On dirait que c’est plat, mais non !
séparateur horizontal

ors Ars ombre

je me retourne une dernière fois sur l’endroit que nous quittons, maintenant dans l’ombre.
séparateur horizontal

ors Ars Lune
décidément trop belle, la Lune. Allez, ce soir j’observe. De toute façon, arrivé à la grange, 25 min à pied et 5 kilomètres en voiture, il fera presque nuit. Et pas encore trop froid. Le temps de recherger le poêle, je vais faire péter la lunette astronomique, emmitoufflé dans ma grosse polaire cela le fera.

séparateur horizontal

 

 

 

 

 

 

 



10 commentaires

  1. evelynej dit :

    Merci pour cette merveilleuse balade. Cela fait du bien de voir du ciel bleu…

    Au plaisir de te lire

  2. mariuss dit :

    Evelyne > En fait, sur l’arrière-pays niçois c’est plus souvent beau que moche et pluvieux. En plus là-haut, le ciel est bleu-bleu. ET encore là c’était pas flagrant ce jour-là. Mais souvent à 1250 m (grange) ou 1750 (col) tu as l’impression d’avoir un ciel bleu façon 3000 mètres. C’est l’effet du Mounier.

  3. Superbe Mariuuss le genre de photo que j’adore. La couleur des mélèzes une petite merveille de beauté. Tu habites une belle région.
    Marie te passe un message elle ne peut plus se connecter sur « un blog » elle a pu par miracle laisser un message sur le forum du blog, les médérateurs planchent sur le problème. Faut dire que un blog rame depuis plusieurs jours. Marie a essayé plussieur serveurs sans résultat…
    J’espère pour elle qu’elle pourra se connecter demain. Tendresse

  4. mariuss dit :

    Tendresse > voui, c très joli. Mais il y a eu des années où les mélèzes étaient encore plus beaux. Cette année, ça n’a rien cassé côté mélèze, seuls les cerisiers, érables et trembles ont explosé de rouges.

    Pour unblog, j’ai été emmerdé tout l’aprème et ce soir j pourrai pas poster, impossible de charger, faut dix essais à 20 minutes pour avoir une page.

    Pour Marie, bah elle a l’habitude de pas avoir de blog, lol, pisnous on sait bien qu’elle a pas replongé. Embrasse là pour moi.

  5. Je n’y manquerais pas, promis…Bonne nuit je vais sous la couette. A demain. Tendresse

  6. farandoles dit :

    Très bel endroit !! mais ou est le bitume !!!
    Pour des vacances …disons 3 semaines maxi c’est tout bon mais plus je me pends à un élastique ( sourire ) .

    Merci Tendresse d’avoir prévenu mais je suis là cher Mariuss pour lire ton com au dessus .
    Si ( ça commence souvent comme ça ) je n’avais pas fermé mon premier blog qui était né pratiquement en même temps que le tien Mariuss ,il avait atteind un certain rang vers les prems ( très grand sourire )
    et toc !!

    Sur ces bonnes paroles cette fois je file et j’espère que demain un blog sera opérationnel afin de reprendre mes clowneries .

    grosses bises ami Mariuss et douce nuit au pays des songes .

    Marie qui adore taquiner .

  7. mariuss dit :

    Tendresse > tention j’ai une mémoire délèphant (sauf quand je promets des dessins, lol)

  8. mariuss dit :

    farandoles > t’aimes que le bitume parisien ? bah, je vais passer entre deux fêtes, un coup de Van Dongen, une visite à une boutique de météorite en l’île, un coup de vent. Paris j’ai donné douze ans, dès que j’ai pu j’ai fui vers la mer. Le seul truc bien à Paris c’est les spectacles, le métro-RER, le muséum et les boutiques de St Germain et du quartier latin.
    Ah, oui, aussi Hermès et d’autres petits trucs soit près de l’Opéra soit ruedu Faubourg, lol
    Mais je regrette pas. Sauf si j’avais trouvé un pavillon en meulière à Saint Cloud, donnant siur le Parc où je travaillais….

  9. eurekasophie dit :

    Quel bonheur de regarder cette magnifique nature, ces steppes, ces arbres aux si belles couleurs, cette neige que je n’ai plus l’habitude de voir. Merci infiniment Marius pour ce réel plaisir des yeux.
    Gros bisous
    Je repasserai en reprendre une petite dose de cette beauté, pour me donner du courage dans la journée.
    Sophie

  10. mariuss dit :

    Sophie > ben, c’est sûr que c’est pour partager que je les mets les photos, moi je les ai à plus haute définition sur ma bécane, et en vrai chaque semaine. Merci de ta visite.

Répondre

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys