Archives pour la catégorie aquarelle

plus que 198…

Mots-clé : place à l’artiste, l’Art Absolu avec un grand A, Pérette

J’ai décidé de vivre de mon Art. Je vais vendre mes aquarelles. Alors pour couvrir le prix du papier, des petits godets d’aquarelle et la sueur de l’artiste, disons, on va commencer modeste, allez 20 la petite, 40 la moyenne, alors j’en ai déjà fait une première série, série de deux, plus que 198 puis les vendre, mettons 3% d’invendues, à moi bientôt la dent toute neuve….

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image  

Voilà, ma première série de deux, les brises-lames de Saint-Adresse. Ca date de l’été 2010, j’ai fait vite car en plein vent !Le problème c’est que j’en ai encadré une pour la mettre au salon (celle de gauche), passe qu’elle plait à Tine et que j’ai offert l’autre à ma belle-soeur (celle de droite donc). C’est pas vraiment comme cela que je vais devenir riche…

séparateur bleu mince
Suite
Page précédente avec la ministre des soupes 2

séparateur bleu mince

 

beaucoup trop froid

Mots-clé : trêve hivernale, par delà les gouffres du temps, Littérature jeunesse, Beatrix Potter

On s’est regardé Tine et moi et on a pensé qu’il devait pas bien faire chaud dans le trou du mur de pierres sèches. Yavait pas de raison que nous n’aidions pas nos pauvres sans-abri. Alors on a mis du journal, du chiffon coton tout doux et un vieux pull de Tine dans une caisse de Bordeaux, et des graines de tournesol bio….

C’est vrai quoi, Nowelle c’est pour tout le monde…
hebergeur image 

séparateur houx

Vous savez que je soutiens les jeunes qui s’engagent dans l’illustration et l’écriture d’albums de littérature jeunesse.

Eh bien, je connaissais pas spécifiquement, bien qu’ayant croisé ses illustrations, et je recommande Beatrix Potter

hebergeur image

Un beau cadeau à se faire offrir pour la Nowelle, avec beaucoup de nostalgie et d’émotions

séparateur houx

hebergeur image

hebergeur image

hebergeur image

séparateur houx

Quand au film (que j’ai acheté à Nowelle dernier)comme de bien entendu, j’ai pleuré…

hebergeur image

Miss Potter, De Chris Noonan, avec Renee Zellweger, Ewan McGregor et Emily Watson Durée : 1h33 Comédie Dramatique

Editeur : Bac Vidéo Sorti le : 24/10/07 audio : Français, Anglais DD 5.1 Sous-titres : Français Bonus : Docu-réalité sur Beatrix Potter Clip Musical de Katie Melua “When you taught me how to dance »

L’histoire : « À l’époque de l’Angleterre victorienne, Beatrix Potter ne rêve pas de mariage comme tout le monde. Elle s’intéresse au dessin, à la peinture… les sciences et les animaux, eux la fascinent. Une simple lettre illustrée va faire basculer son destin, et elle décide de vivre, d’aimer et d’exister comme aucune autre avant elle. Histoire d’une femme exceptionnelle, aussi avant-gardiste qu’imaginative, aussi fragile que puissante, qui a racheté les immenses paysages de la campagne anglaise qui l’ont inspirée pour en faire don aux générations futures« .

Image de prévisualisation YouTube

Bande annonce en V.O. (mais on comprend quand même LOL )

Pour voir un florilège Beatrix Potter, cliquer classiquement ici, à mon sens c’est mieux que Harry Potter

séparateur houx

Page précédente vous viendrez bien ?  

séparateur houx

 

 

goûter un dimanche pluvieux

Mots-clé : moment de détente dans une météo de brutes, Henry de Saint Délis, René de Saint Délis

Et pis on va inviter toutes les zamies et les zamis ! Viendez, Cocci a fait de la tarte aux pommes et aux noix. Vallou, ya pas besoin de raquettes comme chez toi… allez ! Viendez !

hebergeur image

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : J’ai passé mon temps dans la cabane « Lire à la plage » – je dis bien « dans la cabane Lire à la plage »,  outre lire le truc sur les succubes, à photographier des tableaux de peintres cultissimes ayant peindu des bateaux dans les petits ports autour du Havre

hebergeur image

Bateau blanc en construction (Fécamp ?) 1874 Berthe Morisot  HST  cm Musée Marmottan (A ne pas confondre avec Bateau blanc dans le port de Nice)

hebergeur image

Le port de Fécamp 1906 Albert Marquet HST pas réussi à en savoir plus….. Mecontent

hebergeur image

Le port de Fécamp René de Saint Délis HST Coll particulière

Ce fameux RSD dont j’ai raté une huile et j’ai réussi à me procurer une grosse aquarelle Rire Rire Rire

hebergeur image

Bénédiction de la mer (Etretat)  Henry de Saint Délis aquarelle coll particulière galerie Delarue à Etretat

Il s’agit du frère beaucoup plus connu de René.
séparateur bleu mince

Page précédente où l’on découvre le contenu d’un biberon
séparateur bleu mince

 

le train des pignes

Mots-clé : ancien temps, voie étroite, brinqueballant, pas très rapide, Ferrandez

Ben, le fils à Tine et mariuss,  nous a posé à la Gare du Sud où on a pris le « train des pignes« . C’est des pommes de pin, les pignes.Le petit train bleu va tellement lentement qu’on a le temps de descendre, de ramasser la provision de pignes pour allumer le barbecue et de remonter sans problème. Nous, on étaient toutes seules dans la petite remorque : c’est nul, on est secoué pire que dans les tamponneuses à la foire et on voit les rails qui se promènent d’un côté de l’autre. Pampérine elle a même gerbé malade et tout, alors pour la remonter je lui ai donné de mon bib’ qu’elle a bien aimé Sourire

 Et pis on a fait la bataille de pignes Rire en attendant le grand frère à Ben !
hebergeur image

séparateur bleu mince

Une histoire mouvementée : Chemin de fer de Provence, Nice-Digne par les gorges profondes, et une vitesse de pointe qui peut atteindre 60 km/h pour l’autorail bleu actuel.

Neuf : mot tabou aux cépés (CP=Chemin de fer de Provence) tiré du lexique client en lien au dessus

« Quand il y a quelque chose de neuf aux cépés, il faut se méfier » (proverbe provençal)

 

hebergeur image

illustration aquarellée d’Olivier Geerinck
hebergeur image

Attente, souvent très longue, à une halte facultative (faire signe au mécanicien =machiniste)  face à une voie métrique déserte

hebergeur image

L’ancien autorail, il me semble rouge pâle et jaune crème dans mes souvenirs de quand j’étais petit, mais je ne suis pas sûr, et le seul que j’ai retrouvé, transformé en restau abandonné, est tout rouillé et taggué

hebergeur image

La motrice bleue actuellement en usage et sa remorque, dans une situation un peu inhabituelle

hebergeur image

 Je roulais quand… Semi-remorque tombé sur la voie unique. Touêt-sur-Var octobre 2009 cliché Nice-Matin

hebergeur image

d’après le dessinateur niçois Jacques Ferrandez dans sa nouvelle en BD « Le train des pignes, voici l’une des versions de l’expression 

hebergeur image

 Toujours vue par Ferrandez, en BD, les pittoresques petites gares, dans un paysage de roubines revêtues de pins sylvestre (ceux donnant les pignes) et de chênes blancs

Vous saviez que ma marraine et grand-mère Marie (Eudoxie pour la famille), la femme de Marius, était chef de gare à Marseille et que j’étais abonné de longues années à La Vie du Rail, lol

séparateur bleu mince

Découvrez L’art du nuage en peinture et en photo au musée Malraux du Havre

séparateur bleu mince

Page précédente où Tine choisit on tableau et où on vote

Tag Pampérine
séparateur bleu mince

 

comme Charles Marie… Raoul et Othon

Mots-clé : ça va les chevilles ?

C’est passeque je partageais mon temps sur la plage au Havre, cet été, entre peindu des aquarelles et lisu des livres savants parlant des peintres normands.

hebergeur image

 un des livres savants consultés dans un des deux stands de l’opération « Lire à la plage » du CG76

hebergeur image

Comme Lhuillier, Dufy et Friesz, tous ayant fait les Beaux-Arts là-bas, influencés par le premier sus-nommé, Charles Marie. Alors, j’ai fait comme Raoul, je suis allé peindu de l’aquarelle.

hebergeur image

Voilà la première de cet été 2010. Bon, évidemment c’est du mariuss, c’est laborieux… 
séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) :

hebergeur image

Arnica m’a vu se rapprocher et du coup est descendu du sommet de son rocher (on n’est jamais trop prudent), sur la fente de rocher à droite son petit frère né cet été.
hebergeur image

Ce trouillard d’Arnica, s’est caché, laissant son petit frère et sa petite soeur, marmottons de 3 mois affronter le danger….
hebergeur image

Les deux bébés marmottons se sont rapprochés du trou mais restent bien imprudemment sortis, car ils sont très curieux

séparateur bleu mince

Page précédente où Tine nous fait des confidences (et où on peut écouter le cri des marmottes)

tag aquarelle
séparateur bleu mince

 

le restau du Pra

Mots-clé : Gastronomie, fêtes des papas à retardement, pub, restaurant

Pour la peine que j’ai été un peu abandonné par mes enfants, et puis passe qu’il ouvrait que le 3 juillet, Tine m’a offert le resto.

C’est dans le Mercantour, au Pra avec la terrine de champignons à la compotée de raisins, le camembert du berger gratiné aux petits lardons et ses pommes de terre au four à pain, la coupe de framboises à la mousse de banane et pleins d’autres trucs… Gniam

le resto du Pra

C’est un restau génial, ouvert que l’été, perdu dans un hameau à 1800 m d’altitude, qui ne fonctionne qu’avec le bouche à oreille. Voilà leur site,  le Pratois.

aquarelle resto le pra

L’aquarelle qui leur sert de pub et de set de table.

Bientôt une page avec les photos du Pra et du Salso Moreno.
séparateur bleu mince

Page précédente avec Kikoo Loirou

séparateur bleu mince

 

the shangaï list

Mots-clé : excellence, Université, Colloque Développement Durable

L’estaque ! Mot magique ! Cézanne, 1883-1886, je me suis dit immédiatement, tant qu’à faire presque 500 bornes aller retour, à séjourner dans ce lieu mythique par une aussi belle journée, j’emporte mes pinceaux, mon crayon, ma boite d’aquarelle et mon carnet, des fois qu’une communication à propos de l’écocitoyenneté soit chiante (cela peut toujours arriver dans un colloque scientifique sur le durabeul) ou qu’on finisse tôt nos rencontres et que je trouve le temps d’aller mater cette côte rocheuse que je ne connais pas entre Carry-le-Rouet, Sausset-les-Pins et Cap Couronne.

Marseille Estaque Cézanne

documentation : Marseille vu de l’Estaque – Cézanne 1883-85 (Huile sur toile 100×73 Art Institute of Chicago)

Ah ben j’ai pas été déçu. Mais je ne sais pas pourquoi, j’ai pas éprouvé l’envie de barbouiller mon papier au torchon de 300 g.  Alors que le soleil était au rendez-vous, le ciel bleu superbe et la vue sur la côte acore et les rochers au loin dominant Marseille fantastique, peut-être une question d’ambiance. Bref je suis reparti sans avoir peindu.

La liste de Shangaï ? Ben c’est le classement des 100 meilleures universités mondiales, la crème de l’excellence. Pourquoi ?

colloque

séparateur bleu mince

page précédente

séparateur bleu mince

 

aquarelle du phare de la coubre (making of)

Mots-clé : c’est ma faute, ma très grande faute, repentance

 Là j’ai vraiment fait le kon. cela m’apprendra !

phare de la coubre 2

séparateur bleu mince

Edit > Vallou est revenue ! Avec son blog ! Youhou Vaaaallou ! Lalalalala ! Quelle journée : farandoles et Vallou !

séparateur bleu mince

page précédente (avec l’aquarelle)

tag aquarelle

séparateur bleu mince

 

aquarelle de la pointe de la Coubre

Mots-clé : côte sauvage, naturisme, Coubre

Cet été j’ai peindu une deuxième aquarelle pour Tine. La plage de la pointe de la Coubre près de La Palmyre. En fait cela a peu changé comme paysage en quelques années. C’est la fréquentation qui a bougé : Avant il n’y avait que quelques naturistes discrets. Maintenant…

zen attitude

Bon c’est fait à l’arrache, avec Tine on a préféré aller plus loin, plus calme, au bout du bout de la pointe, quasi déserte, portant bien son nom de Côte Sauvage.

séparateur bleu mince

aquarelle Coubre

Plage de la Coubre fin août. (aquarelle 24×32 2009)

séparateur bleu mince

Edit > je monte dans les alpages deux-trois jours
séparateur bleu mince

page précédente

tag aquarelle

séparateur bleu mince

 

ma première aquarelle

Mots-clé : Maîîître en devenir, un artiste est né, verger

J’ai fouillé parmi les vieilleries pour retrouver ma first aquarelle. Bof ! J’ai aussi trouvé des petits trucs ébauchés (montrerai une autre fois). C’est le le papa à Tine qui faisait la sieste sous les pommiers, et c’est une jeune pomme d’un cm qui lui est tombé sur la tête et l’a réveillé et non la tite nièce qui faisait son cirque.

cherche vieilles aquarelles

 

 sieste sous pommiers

Sieste sous les pommiers normands, fête des pères 1993
séparateur bleu mince

page précédente

tag aquarelle
séparateur bleu mince

 

 

une nouvelle aquarelle

mots-clé : c’est pas demain que je deviens un artiste reconnu, Coubertin, aquarelle

J’adore les commentaires du public quand je peindu. Sinon, j’ai toujours autant de difficulté pour ma troisième aquarelle de ma vie à rendre la mer, les couleurs, le mouvement et ce que je vois en général… Mais si on excepte les konneries proférées par les gensses, je me fais plaisir et cela délasse.

Là c’était à Ste Adresse, banlieue maritime chic du Havre, chez Clem, durant mes vacances. Vous voulez l’adresse GPS ?

Le 10 et 11 août (m’a fallu deux jours pour peindre çà!), lors des eaux vertes

je peins

estacade 10 aout

L’estacade à Ste Adresse, le 10 août, marée haute matinale, eaux vertes (deux voiliers sortent du port du Havre).
séparateur bleu mince

page précédente

tag aquarelle
séparateur bleu mince

 

DB 604 denied access

db604Mots-clé : me gonflent, pas foutu de gérer une Data Base, incompétence, allo déménageurs bretons

Proxy Error… DNS failure for levraimariusse… chié, mierd.

Je change de crèmerie. Trop emm embêté par les problèmes d’accès sur DB 604 depuis une semaine. Il me faut 3 h pour poster un dessin, six photos et 10 lignes de texte

Alors le nouveau blog, c’est là mais il est un peu en travaux becose je squatte, et je sais pas encore bien gérer.

Mariuss, l’air frais du fond de la mer sous mon pointu, les pluies sur les cimes et des artisses complètement délavés.

Non, de fait,  j’hésite encore pour le titre et la bannière

 

Edit > Allez, à 22h ce premier avril je peux le dire. Je déménage pas vraiment le blog, vous aurez reconnu un poisson d’avril. Un vrai gamin !

De plus, j’ai eu 10 visiteurs simultanés à 22h45 ! Wawww !
separ mince

 

 

chose promise, chose due

se la pète coquelicotsMots-clé : artiste incontournable, mieux que Turner, se la pète, fanart, coquelicot

Ca y est. J’ai terminé mon « dessin » pour Amandine de Bulles de Coquelicot, ma 100 ° lectrice qui a posé un commentaire. Bon, comme c’est la seconde aquarelle de ma vie, certains diront que… * là, leur tire la langue *

Le papier sèche, j’emballe et j’envoie. Je suis sur le « dessin » pour EvelyneJ, et j’ai trouvé l’idée pour le dessin de Lulu. C’est pour la Mite que j’ai point trop d’idées. Enfin si, des idées j’en ai toujours des wagons, mais un, faut pas trop abscons, deux, faut que ma super technique de gribouilleux suive. Et çà…..

Aloreu j’esseplique l’aquarelle ci-dessous : C’est Amandine dans une robe de princesse à crinoline coiffée d’un papo romantique qui se fait un gros bouquet de coquelicots dans un champ de blé en herbe bio, donc avec plein d’adventices messicoles, principalement des Papaver Rhoeas (Linné) (des coquelicots, quoi ! ) Biodiversitude, romantisme et cultissime façon Vétheuil ou Giverny.

Coquelicots 2009
separ mince

Tine bosse chez les Tzars

mots-clé : impérial, tsar, tzar, Nice, diatomée

L’autre jour, j’attendais Tine devant son boulot pour qu’on aille faire du shoppin des courses alimentaires là où ils ont des boules de graisse pour les ti-noiseaux, pis généralement on en profite pour festoy manger sur le pouce chez le pakistanais du port. Enfin, brèfle, j’avais pas trouvé de place pour me garer, donc j’étais derrière, côté sud, au dessus de l’église russe, Bd Tzaréwitch, face au palace construit pour le tzar vers 1910. On lui dit Parc Impérial. C’est un gros truc devenu repaire de lycéens, où travaille Tine.

boulot à Tine

J’étais bien placé, j’avais 20 minutes à tuer, trop loin de mon broc favori. Alors comme j’avais un peu d’eau de mer sur moi, dans une boite de pelloche TP2415, j’ai pu peindu.

Je vous confie un secret, plus tard quand mes héritiers auront fait don de la collèque d’oeuvres au Louvre pour la Fondation Mariusse, y pourront avec l’équipement de Les Experts Paris, savoir si ya pas des copies de faussaires: toutes mes oeuvres contiennent de l’eau de mer riche en milliers d’algues siliceuses microscopiques, les diatomées. Malin, no !

Purée, je me demande ce qu’ils mettent dans le sirop contre la toux. J’ai l’impression que je délire relou.

Z’êtes pas allés voir la nouvelle page que je vous ai mis, qui donne accès à des photos, Altitude et air des cimes dans le bandeau marro brun en haut de cet article ?

separ mince

Suite

Page précédente où

separ mince

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys