Archives pour la catégorie Pays de Caux

enfin un VRAI bateau !

Mots-clé : moi ça m’a pas fait rire

 Ce soir on a regardé un téléfilm qui se passait sur le Port du Havre. Tine a eu le mot pour rire…

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image

Un des bateaux que Tine, fille de vrai port, aime bien…

séparateur bleu mince

hebergeur image

Mon ancien bateau d’avant que j’aie le pointu. C’est dans le bassin du Roy au Havre, avec la centrale thermique dans le fond.

séparateur bleu mince

hebergeur image    mariuss écoute Louena

 

Image de prévisualisation YouTube

séparateur bleu mince

Suite
Page précédente où j’explique les règles du « Touché Coulé »

séparateur bleu mince

ex ministre des soupes 10 bientôt à Cannes

Mots-clé : spécialiste, Jacques Vabre, Le Havre

Mme Tine, ex-ministre des soupes, nous confiait son idée sur l’Euro. A la question de la rumeur qui courrait sur sa nomination prochaine comme Ministre des Finances elle a botté en touche, nous confiant que de toute façon, la Transat elle en avait soupé ! Et que Cannes, bof, elle préférait, la montagne, sauf pour ce qui concernait les boutiques de sacs Hermès et Lancel…

hebergeur image

mariuss, qui profitait des dernières joies de la baignade en Manche, n’a pas souhaité répondre à nos questions…

séparateur bleu mince

Alors ? et « Crêpes Whaou » ? (j’adore ! déjà rin que le nom, trop délire !)
séparateur bleu mince

Suite
Page précédente où mariuss est supporter de « Crêpes Whaou » lors du départ de la Transat Jacques Vabre 2011

Tag Ministre des soupes

séparateur bleu mince

 

départ de la Transat Jacques Vabre

Mots-clé : sponsor, Jacques Vabre, Le Havre, Cap de la Hève,  gros maladroit

Je vous ai déjà parlé du « Bout du monde » au Havre-Sainte-Adresse au pied des falaises du Cap de la Hève : On peut y faire du roller et bien en plus c’est un endroit superbe pour y admirer le départ de la course à la voile transatlantique… J’adore (c’est un reste de mon passé havrais)

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image

hebergeur image

Le départ de la Jacques Vabre Le Havre Costa Rica 2011 (site de la Transat) devant les falaises du Bout du monde

séparateur bleu mince
Suite

Page précédente où Tine montre à mariuss comment descendre du toit

séparateur bleu mince

L’indigné alsacien

Mots-clé : Le mouvement gagne des régions jusque là épargnées

Non, mais c’est vrai, et pis après, ça sera visite du marché de Nowelle avec les moufles de pattes dans la neige poudreuse froide… Ras le bol, foi de Twix !

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image

Puisque j’ai observé les Draconides, voici un autre dragon nocturne à la fête de la Scie à Harfleur (ici photo prise à la 23° fête de la Scie en 2009)
séparateur bleu mince

Suite

Page précédente où les indignés de l’Alpage se révoltent

séparateur bleu mince

 

Selon que vous serez…

Mots-clé : ce cher Jean et ses fables, toujours d’actualité, Eugène Boudin, Cédric Eudeline

…puissant ou misérable...

Non, mais je vous avais déjà présenté ses planches, Tine dessus, sa plage avec les séries de crinolines de Boudin, j’aime bien Deauville, même si Tine ne m’y a emmené qu’une fois… (je sais, c’est pas le Pays de Caux, c’est juste« de l’aut’ côté de l’eau »)
hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image

Nous, les touristes, les femmes les enfants, on peut crever… Barack, Angela, Nico c’est pas pareil… Les planches de Deauville et sa plage avec les parasols cabanes…

séparateur bleu mince

hebergeur image

Là, Tine m’avait offert le brunch… Enfin, en fait j’avais refusé pour pouvoir nous acheter une huile. On a hésité, et puis on a rin acheté. On a regretté parfois. Celui quinous plaisait c’était le grand. Il vendait au cm2 !……

séparateur bleu mince

hebergeur image

Amoureux à Deauville Cédric Eudeline HST env 80×50 cm Les petits étaient dans nos prix, mais il manquait le souffle. N’est pas Boudin qui veut…. La galerie Eudeline était à Honfleur en 2005, semble ne plus exister.

séparateur bleu mince
Suite
Page précédente avec la battante qu’a remporté son combat (j’ai l’esprit combatif et guerrier ces jours-ci)

séparateur bleu mince

la fin du séjour

Mots-clé : qui trop embrasse…

Hier soir Tine m’a dit qu’elle préparait sa valise pour le retour depuis le Havre, après avoir couru les boutiques. Je le sens pas, elle emporte toujours beaucoup de choses dans ses bagages.

hebergeur image

séparateur bleu mince

La suite de la visite du Parc Phoenix :
Image de prévisualisation YouTube

La tortue de Floride, très carnivore (son nom est Tortue hargneuse) guigne les canetons désobéissants. Heureusement, le chaud soleil est plus important pour elle que son estomac à cette heure de la matinée.

séparateur bleu mince

Suite

Page précédente où c’est parfois un peu dur

séparateur bleu mince

 

l’expo sur la Chine

Mots-clé : Vachement intéressant…

Tine a décidé de changer son fusil d’épaule, ce sera pas les dessins de Marquet, mais l’Expo sur la Chine au Muséum d’Histoire Naturelle…

hebergeur image

hebergeur image

 

séparateur bleu mince

hebergeur image

Bon, allez, je boude plus !
séparateur bleu mince

Hé les coupains et les coupines, grande nouvelle : Sophie est revenue !

Yes ! Je la surprenais très régulièrement à venir voir ce que je bricolais sur mes pages, et encore là ce matin… Et… siourprise, elle a reposé un article sur son site

hebergeur image

séparateur bleu mince

Suite
Page précédente avec la bouderie

séparateur bleu mince

 

happy hours

Mots-clé : attente, Courbet

Vous ai-je dit que Tine est partie faire un grand voyage ?

hebergeur image

séparateur bleu mince

Ya une expo Courbet au Havre, Tine va essayer d’aller la voir
hebergeur image

hebergeur image

« La Vague » Gustave Courbet 1869 HST 116,5 x 71,5 cm Musée André Malraux Le Havre

séparateur bleu mince

Suite
Page précédente avec le voyage en train de Tine

séparateur bleu mince

 

30 ans de progrès avec le TGV

Mots-clé : et de services aussi !

Tine a pris le TGV pour faire un beau voyage de 1380 kilomètres. Elle est beaucoup contente….

hebergeur image

hebergeur image

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image 

Comme quoi tout change : quatre ans juste avant le TGV, en 1977, voilà ce qu’ils nous proposaient, lol

séparateur bleu mince

Suite

Page précédente où mariuss tente le tout pour le tout pour son ventrou

séparateur bleu mince

 

plus que 198…

Mots-clé : place à l’artiste, l’Art Absolu avec un grand A, Pérette

J’ai décidé de vivre de mon Art. Je vais vendre mes aquarelles. Alors pour couvrir le prix du papier, des petits godets d’aquarelle et la sueur de l’artiste, disons, on va commencer modeste, allez 20 la petite, 40 la moyenne, alors j’en ai déjà fait une première série, série de deux, plus que 198 puis les vendre, mettons 3% d’invendues, à moi bientôt la dent toute neuve….

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image  

Voilà, ma première série de deux, les brises-lames de Saint-Adresse. Ca date de l’été 2010, j’ai fait vite car en plein vent !Le problème c’est que j’en ai encadré une pour la mettre au salon (celle de gauche), passe qu’elle plait à Tine et que j’ai offert l’autre à ma belle-soeur (celle de droite donc). C’est pas vraiment comme cela que je vais devenir riche…

séparateur bleu mince
Suite
Page précédente avec la ministre des soupes 2

séparateur bleu mince

 

ministre des soupes 2 le nuage radioactif

Mots-clé : galéjades et billevesées

C’est vrai quoi, on ne prendra pas deux fois les français pour des kons !…..

hebergeur image

séparateur bleu mince

Un graff parisien envoyé par Tilili :

hebergeur image 

« les irradiés », peinture de Mister Spock, tout à fait de saison, lol
séparateur bleu mince

Suite
Page précédente avec la confiote de pucerons

Tag Ministre des soupes
séparateur bleu mince

 

j’y arrive pas…

Mots-clé : pourquoi ?

J’ai beaucoup fréquenté d’églises et de cimetières, mais décidément j’y arrive pas…

hebergeur image
Pour le décor de ce dessin, j’ai choisi un cimetière abandonné, l’Aître de Brisegaret, c’est plus neutre, plus distancié

séparateur bleu mince

hebergeur image

Ce poulpe un peu ahuri qui me plait bien, c’est l’emblème du carnaval de Nice cette année. Notre amie Vallou a un reporter photographe sur place qui a fait un reportage du défilé de chars et de grosses têtes.
séparateur bleu mince

Suite

Page précédente avec la neige et le bibi bedon

séparateur bleu mince

 

le coup du Soleil

Mots-clé : réchauffement climatique

WASHINGTON (AFP) – 16.02.2011 23:10 : Le Soleil a produit mardi sa plus forte éruption depuis plus de quatre ans, signe que le nouveau cycle d’activité de notre astre a commencé après une longue période d’acalmie, selon un communiqué publié mercredi sur le site de la Nasa.

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image

Le soleil vu avec un gros télescope et un très puissant filtre H-alpha photographié (le 7 février ?) par mes amis de la SAH (Société Astronomique du Havre)

séparateur bleu mince

Suite

Page précédente avec petit Maron et Madame la Lune

séparateur bleu mince

 

le retour des loirous

Mots-clé : désordre dans la grange

Vous vous souvenez peut-être pas, mais Tine a horreur qu’on lui grignote son savon-Fragonard-qui-sent-bon. Ben, cet automne, la grange étant de nouveau chauffée, les Loirs sont revenus. Je les ai pas vu, mais ils ont laissé des traces (crottes partout sur l’évier) et des traces de dents sur le savon de Tine. Et du bruit aussi, la nuit. Le forfait est signé et Tine est très colère !

hebergeur image

séparateur bleu mince

Photos de l’été (à la demande de certaines) : Retour vers l’Ouest

hebergeur image

Iggaak (lunettes à neige inuit) en corne (=bois de caribou. Mieux que la collèque Adriana, non ? Brouage

hebergeur image

Epave de perche à casier à homards après tempête. Plage de Ste adresse.

hebergeur image

La Seine à Villequier lors d’une éclaircie après une forte journée de pluie. C’est « la route des fruits » pas loin de Jumièges

hebergeur image

Marée basse sur le sable de la plage du Havre. Pavillon bleu et nuages à la Boudin..
séparateur bleu mince

Page précédente avec du « Vin doulx »

séparateur bleu mince

 

Route du rhum 1849

Mots-clé : abolition, Saint Pierre, Martinique

Saint Pierre (La Martinique),  le capitaine Carouge, commandant le navire L’Espérance, embarque deux sacs pleins de sous, scellés d’un cachet à la cire rouge, reporté à l’identique sur le connaissement maritime, pour le port du Havre.  Il s’engage le 11 juin 1849, sur sa personne, ses biens et son navire à promettre de délivrer les sous, sauf les périls et fortune de la mer, à MM. Boisgaultier Frères au n°8 rue des Petites Ecuries à Paris (ou leur représentant dans le port du Havre)  en échange de 1% de ce fret monétaire.

hebergeur image

 

hebergeur image

 Connaissement 1849 Enchères Coll personnelle de moi emoticone

Est-il arrivé au Havre ce navire L’Espérance ? et quand ? Combien de temps a-t-il mis pour transporter contre les alizés, ses deux sacs de sous probablement issus des revenus de l’esclavage dans les champs de canne à sucre, puisque, bien que l’abolition ait été votée en 1848, la notification à la Martinique n’y est parvenue qu’en mai 1849. Les planteurs et propriétaires n’ayant pas encore reçu cet été 49 le dédommagement financier venu de France pour retour à la liberté de leurs esclaves.

Le capitaine Carouge transportait-il du courrier par voie maritime en plus, pour lequel il touchait, au nom de son armateur, 10 centimes de droit fixe de voie de mer par lettre et pli de 10 grammes et tarif interne aux colonies, en sus de l’acheminement à payer depuis le port du Havre, selon les nouveaux tarifs postaux de 1849 ? A-t-il perçu le paiement du transport de son fret à l’arrivée ? Son navire était il, comme tout brick ou goélette lancée à cette époque, muni de la carte réduite de l’Isle de la Martinique n°79 de l’Hydrographie Française de Bellin, achetée à l’Entrepôt Général Jean-André Dezauche avec le Plan Particulier du Cul de Sac Royal, supprimée en 1847 ou de la nouvelle carte à une livre et 4 sols (ce qui fait combien en francs ?) de format Grand-Aigle, carte provisoire du capitaine au long cours, M. Friesz, dressée en 1842, le monopole du Pilote Français Dezauche ne tombant qu’en 1850 ?

La crise sucrière régnait en Amérique et aux Antilles mais le rachat des sucreries, la création de l’usine de rhum du Galion en 1849 par Eugène Eustache, fils d’un négociant de Saint Pierre, permettait d’essayer d’envoyer le rhum vers la France avant que le gendre d’Eustache rachète 7 des 11 usines de rhum de la Martinique. Le navire l’Espérance transportait-il cette cargaison de rhum ?

Ce bâtiment Espérance était-il celui lancé en 1843 par l’Armement Duval du port de Fécamp, lougre de 84 tonneaux pour la pêche aux harengs avec 14 hommes à bord, ou une goélette comme la toute neuve Galathée lancée en 1849 ?

Le capitaine Carouge était il en rade de Saint Pierre ou au carénage, deux ans plus tard, lorsque une première grosse alerte volcanique décapita en 1851 le sommet de la Montagne Pelée (51 ans avant l’éruption meurtrière de 1902) ?

Ce fameux Walrant ayant assuré le transfert des sous, était-il le jeune commis chargé aux esclaves en 1826 à Saint Pierre, reconverti dans le négoce portuaire ?

Est-ce la perte des esclaves qui a débouché sur le changement de majorité lors des élections de 1849 aux Antilles ?

Que de questions non résolues soulève ce morceau de papier acquis de haute lutte sur Ebay…. (mais j’ai passé un excellent moment à enquêter et réunir les archives nécessaires pour reconstituer cette histoire, et c’est plus excitant que les trimarans de 30 mètres qui vont mettre 8 jours pour aller de St-Malo à la Guadeloupe)

Pour la peine du départ de la Route du rhum j’ai mis à jour la page Desjoyaux

séparateur bleu mince

Page précédente avec le saute-girafe

Tag ebay
séparateur bleu mince

 

Tine a choisi….

Mots-clé : comme quand j’étais petite, Duhamel

Vous aviez bien sûr envie de savoir quel avait été le choix de Tine parmi les trois toiles de Duhamel que je lui avais proposé cet été. Ben voilà : Le petit remorqueur bien sûr, que son papa l’emmenait voir sur le port du Havre… Ceci dit, zavez pas été nombreux à voter… Lâcheuses !

hebergeur image

A propos, cette abeille 19 semble avoir disparu ce printemps remplacée par un nouveau modèle plus puissant

hebergeur image

l’abeille 19 sortant de l’avant port du Havre par temps gris (ce n’est pas le titre du tableau, je ne le connais pas, il en a fait au moins trois d’abeilles, dont deux abeilles et abeille temps bleu) Ph. Duhamel HST 32,5×24 cm Coll. Particulière de nous emoticone

séparateur bleu mince

Photos de l’été (à la demande de certaines) : Petit crochet au pays du romantisme
hebergeur image

Tine-Suzanne Lenglen joue au badmington avec sa soeur chez mon beau-frère au pays du Grand Meaulnes. Elle gagne.

hebergeur image 

Et non contente de gigoter pour que je puisse pas la prendre en photo, elle se cache pour pas que les paparazzi la clicclaquent
séparateur bleu mince

Page précédente avec un interlude de travaux à la grange et du soleil
séparateur bleu mince

 

Hou hou , réveillez-vous !

Mots-clé : superbe, géant, tempête, Hédouin
Ils sont tétanisés devant leur mierde d’achat moche comme tout, ils m’écoutent même pas !
hebergeur image 

Je disais « votre fils aîné favori a fini la mission de mierde que vous lui aviez confié et ça a pas été de la tarte avec les deux zones sensibles là ! »

« Enfin, voilà les deux terreurs ont été livrées à bon port à la grange sous la garde d’Arnica et Myrtille, vos coupines marmottes; Ben c’est pas trop tôt, comme corvée… »

« Dites donc c’est quoi cette croûte moooche ? ils vous ont menacé pour que vous l’acceptiez ou bien on vous a payé très cher ? »
hebergeur image

 Le Havre : Le Port, entrée et tempête 1981 P. Hédouin HST 46×33 cm Coll. Particulière de nous emoticone

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : Le Havre toujours….

hebergeur image

Un jour de coup de mer sur l’entrée du port du Havre

hebergeur image 

Sur la plage, il y a foule !

hebergeur image 

mariuss sur l’estacade de Ste-Adresse avec son nécessaire à peindu les aquarelles

hebergeur image 

Elle faisait 16° mais on s’est quand même baigné : La preuve, Tine est dans la Manche emoticone

séparateur bleu mince

Page précédente, la 600ème

séparateur bleu mince

 

goûter un dimanche pluvieux

Mots-clé : moment de détente dans une météo de brutes, Henry de Saint Délis, René de Saint Délis

Et pis on va inviter toutes les zamies et les zamis ! Viendez, Cocci a fait de la tarte aux pommes et aux noix. Vallou, ya pas besoin de raquettes comme chez toi… allez ! Viendez !

hebergeur image

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : J’ai passé mon temps dans la cabane « Lire à la plage » – je dis bien « dans la cabane Lire à la plage »,  outre lire le truc sur les succubes, à photographier des tableaux de peintres cultissimes ayant peindu des bateaux dans les petits ports autour du Havre

hebergeur image

Bateau blanc en construction (Fécamp ?) 1874 Berthe Morisot  HST  cm Musée Marmottan (A ne pas confondre avec Bateau blanc dans le port de Nice)

hebergeur image

Le port de Fécamp 1906 Albert Marquet HST pas réussi à en savoir plus….. Mecontent

hebergeur image

Le port de Fécamp René de Saint Délis HST Coll particulière

Ce fameux RSD dont j’ai raté une huile et j’ai réussi à me procurer une grosse aquarelle Rire Rire Rire

hebergeur image

Bénédiction de la mer (Etretat)  Henry de Saint Délis aquarelle coll particulière galerie Delarue à Etretat

Il s’agit du frère beaucoup plus connu de René.
séparateur bleu mince

Page précédente où l’on découvre le contenu d’un biberon
séparateur bleu mince

 

le train des pignes

Mots-clé : ancien temps, voie étroite, brinqueballant, pas très rapide, Ferrandez

Ben, le fils à Tine et mariuss,  nous a posé à la Gare du Sud où on a pris le « train des pignes« . C’est des pommes de pin, les pignes.Le petit train bleu va tellement lentement qu’on a le temps de descendre, de ramasser la provision de pignes pour allumer le barbecue et de remonter sans problème. Nous, on étaient toutes seules dans la petite remorque : c’est nul, on est secoué pire que dans les tamponneuses à la foire et on voit les rails qui se promènent d’un côté de l’autre. Pampérine elle a même gerbé malade et tout, alors pour la remonter je lui ai donné de mon bib’ qu’elle a bien aimé Sourire

 Et pis on a fait la bataille de pignes Rire en attendant le grand frère à Ben !
hebergeur image

séparateur bleu mince

Une histoire mouvementée : Chemin de fer de Provence, Nice-Digne par les gorges profondes, et une vitesse de pointe qui peut atteindre 60 km/h pour l’autorail bleu actuel.

Neuf : mot tabou aux cépés (CP=Chemin de fer de Provence) tiré du lexique client en lien au dessus

« Quand il y a quelque chose de neuf aux cépés, il faut se méfier » (proverbe provençal)

 

hebergeur image

illustration aquarellée d’Olivier Geerinck
hebergeur image

Attente, souvent très longue, à une halte facultative (faire signe au mécanicien =machiniste)  face à une voie métrique déserte

hebergeur image

L’ancien autorail, il me semble rouge pâle et jaune crème dans mes souvenirs de quand j’étais petit, mais je ne suis pas sûr, et le seul que j’ai retrouvé, transformé en restau abandonné, est tout rouillé et taggué

hebergeur image

La motrice bleue actuellement en usage et sa remorque, dans une situation un peu inhabituelle

hebergeur image

 Je roulais quand… Semi-remorque tombé sur la voie unique. Touêt-sur-Var octobre 2009 cliché Nice-Matin

hebergeur image

d’après le dessinateur niçois Jacques Ferrandez dans sa nouvelle en BD « Le train des pignes, voici l’une des versions de l’expression 

hebergeur image

 Toujours vue par Ferrandez, en BD, les pittoresques petites gares, dans un paysage de roubines revêtues de pins sylvestre (ceux donnant les pignes) et de chênes blancs

Vous saviez que ma marraine et grand-mère Marie (Eudoxie pour la famille), la femme de Marius, était chef de gare à Marseille et que j’étais abonné de longues années à La Vie du Rail, lol

séparateur bleu mince

Découvrez L’art du nuage en peinture et en photo au musée Malraux du Havre

séparateur bleu mince

Page précédente où Tine choisit on tableau et où on vote

Tag Pampérine
séparateur bleu mince

 

déjà qu’entre un yaourt nature et un vanille…

Mots-clé : Ptêt ben que celui-ci ptêt ben que çuilà, Duhamel, galerie Corinne Le Monnier

Vous avez peut-être noté lors d’un post précédent que j’avais décidé de faire une siourprise à Tine en lui offrant une huile de Philippe Duhamel (plus dans nos prix que Boudin). Tout ce qui lui revenait c’était de choisir laquelle lui plaisait le plus. La galeriste a été très gentille. En gros cela s’est passé comme cela :

 

hebergeur image

lol, j’ai bien vu le moment où il fallait tous les prendre….

P.S. : lors d’une histoire précédente j’avais déjà offert un Duhamel à Tine

hebergeur image

Les galeries qu’on aime bien au Havre :
Galerie Corinne Le Monnier, Galerie Hamon, Galerie Eric Baudet

séparateur bleu mince

quel tableau de Duhamel, Tine a t-elle choisi ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

séparateur bleu mince

 

Eehhh ! Allez voir la vidéo de Savon !

 

séparateur bleu mince

 

Page précédente parfois il en faut peu pour…
tag peinture
séparateur bleu mince

parfois il en faut peu pour…

Mots-clé : faire plaisir

Et un Ipod et un casque, un  pour Pelé ! avec un bizou…

 

 

hebergeur image

C’est vrai qu’offrir un peu, cela permet parfois de faire revenir le sourire…

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : Retournons visiter le Musée des Beaux-Arts André Malraux au Havre

hebergeur image

Allez, tiens, ce petit là, il plait bien à Tine, je le prends, c’est un angle mort non visible des gardiens, j’ai bien vu au Musée d’Art Moderne à Paris, le 20 mai 2010 on pouvait se servir…. Après tout c’est pas un Picasso, Matisse, Modigliani, Braque ou Léger, lol Venise, vue d’ensemble 1938  Pierre Doutreleau HST 24×32 Musée André Malraux le Havre Collection Senn

hebergeur image

Bon alors çui là, un Boudin de second ordre non ? Il plaît bien à Tine et à moi zaussi !  Entrée des jetées du Havre Eugène Boudin HST Musée André Malraux Le Havre Collection Senn

hebergeur image

Puisque les musées français en ont déjà un presque pareil à Paris de tableau de Boudin, on pourrait bien prendre le premier, non ???? Coup de vent à Frascati Eugène Boudin HST 91×55,5 Musée des Beau-Arts Petit Palais Paris (ce n’est pas une photo de l’été mais ma doc perso)

hebergeur image

Bon, finalement on se contenterait bien de celui-là même si c’est pas au Havre, il est bien un peu grand pour le salon, mais… allez ! je le décroch Zut le gardien ! Port de Marseille 1904 Charles Camoin HST 70×90, Musée André Malraux Le Havre, collection Senn

séparateur bleu mince

Page précédente où Pelé est plus malheureuse que ses zamies…

Tag poupée
séparateur bleu mince

 

 

Oï ! sapées classe, et avec l’Ipod !

Mots-clé : siouper zique, high tech

Cousin Ben (notre plus jeune) réceptionne, avec leur grande amie Pelé (la poupée de Tine), les terreurs : Biberonnette (la poupée de Marie) et Pampérine (baby-succube née sous X) :

« Oïï, les ninettes (petites en nissarte), je vous emmène boire un jus d’orange et puis je vous pose à la « Gare du Sud » pour prendre le titrain »

« Classe vos Ipod avec l’écran tactile et les casques bluetooth ! »
hebergeur image

Image de prévisualisation YouTube Conso 1 euro près d’Emaus

Avec Merde in France de Nice,  G-String de Paris, Hors Contrôle de St-Etienne et bien d’autres mémorables révoltés.

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : du port aux peintres du port

hebergeur image

ou ce minéralier déchargeant son charbon sur le port de Grand-Couronne (ce jour là nous avons eu UN PEU de pluie !)

hebergeur image

… et en rade de New-York, la foule attend l’arrivée du Paquebot Normandie pour son voyage inaugural. Un ferry traverse devant la skyline. C’est l’expo photo sur les cabanes dont je vous ai déjà parlé (mais je me suis gouré j’avais dit Queen Elizabeth)

hebergeur image

Au même moment sur Ebay, cet objet populaire, pot en bois représentant justement le Normandie partant du Havre est en vente pour 20 euros (ce qui ne m’intéresses pas du tout, tradition et patrimoine, oui, kitch non ! )

hebergeur image

… Reculez vous à un mètre de l’écran, regardez au loin, et vous verrez, comme nous depuis l’intérieur du Musée des Beaux-Arts André Malraux où nous sommes retournés voir les peintures, au centre de la photo, une abeille qui sort de l’avant-port. Pour protéger les oeuvres, toutes les vitres sont traitées ainsi. Les paysages portuaires prennent un look singulier.

séparateur bleu mince

Page précédente avec de petits ânes de Provence

Tag Pampérine
séparateur bleu mince

 

La Provence de Daudet

Mots-clé : omnibus, premier prix de lenteur

Pour aller de Paris à Marseille (moins de 700 bornes) en TGV faut guère plus de 2 h30.

Mais pour aller de Marseille à Nice (environ 220 bornes) dans ce même TGV, on a le temps de profiter des paysages provençaux décrits par Alphonse… Presque 3 h !!!!!….. Quand il y a pas de retard pour une raison inconnue.

Où il est le temps où ma grand-mère, chef de gare à Marseille, m’expliquait qu’à la SNCF un train ne devait jamais avoir de retard et arrivait toujours à l’heure !

hebergeur image

 

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : saviez-vous que le Havre est un grand port ?

hebergeur image

L’Amérigo Vespucci sort de l’avant port presque incognito (sans voiles, question de sécurité et il n’est pas en parade)

hebergeur image

…Un énorme tanker, plein à couler (bas sur l’eau) arrive TRES encadré par trois abeilles : une devant qui tire, deux derrière qui l’empêchent de dériver. Sur son erre, à 8 noeuds, un tel navire parcourt une douzaine de milles avant de pouvoir s’immobiliser (ici il rentre à deux noeuds environ dans l’avant-port). A quelques mètres du terminal gazier, le Port Autonome ne préfère prendre aucun risque

hebergeur image

… Une abeille positionnée en attente d’un navire à capacité de manoeuvre réduite, en chassé-croisé avec le retour d’une vedette des pilotes à donf !

hebergeur image 

… Infidélité au Havre : nous sommes allés voir les bateaux dans le port de Fécamp. Ici, un vieux gréement au bizarre mat avant rabattable. Peut-être un bateau fluvial ?

séparateur bleu mince

Page précédente avec la joie de la famille

Tag Pampérine
séparateur bleu mince

propos familiaux

Mots-clé : ils le feraient exprès ce serait pas pire

Un festival ! De quoi nous mettre de bonne humeur pour 48 heures… Bonjour la famille…

hebergeur image

et votre week-end à vous ? C’était bien?

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : Dans la série bateaux, je voudrais…

hebergeur image

Tine poursuit sa promenade guettant les navires en rade, qui attendent la marée, là-bas sur l’horizon

hebergeur image

… et en rade, ce matin là, marée descendante, il y en a 9 sur l’horizon mouillés à attendre l’accord de la vigie (au cente et à droite). il est tôt, le restau « les voiles » n’accueille pas encore les touristes pour le petit déj’ en plein air

hebergeur image

… Sur le quai des transatlantiques, nous allons voir l’Amerigo Vespucci, superbe navire-école de 101 m construit par Mussolini

hebergeur image

 … Même quand nous n’arpentons pas les quais, la Promenade maritime ou la plage, aucun mouvement de navire ne nous échappe de notre studio panoramique à Ste-Adresse

séparateur bleu mince

Page précédente les fiancées de Fribourg

séparateur bleu mince

 

 

impromptu !

Mots-clé : week-end foutu, corvée familiale

Justement on se disait que ce week-end, Tine et moi on allait souffler un peu. C’était sans compter avec l’arrivée pas vraiment prévue de mon tifrérot « Mapoule » curieux de voir l’avancement des travaux à la grange… Grrrrrrr

 

hebergeur image

alors, à dimanche soir en direct live, mais dès samedi soir pour le post suivant automatique…

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : bateaux, toujours…

hebergeur image

… un pêcheur, petit chalutier rentrant bredouille puisqu’il n’est pas suivi par un nuage de mouettes
hebergeur image

… un gros porte containers qui file rejoindre les terminaux de Port 3000 ou 4000 (il s’agit de la longueur du quai)

hebergeur image

le ferry vers l’Angleterre (Portsmouth ?) tellement habitué qu’il pénètre les yeux fermés dans l’avant-port (je suis souvent aux limites de mon zoom lorsque je prends mes photos depuis l’immense studio du 7° étage que l’on met à notre disposition à Sainte-Adresse)

hebergeur image

 … ou un autre porte-containers, et son abeille qui passent devant la statue du Roi des Belges à Ste-Adresse (entre les 3 drapeaux, non visible sur la photo, Ste-Adresse ayant été éphémère et provisoire capitale de la Belgique envahie durant 14-18)

séparateur bleu mince

Page précédente avec une histoire de train, de filles et de garçons
tag Ma poule

séparateur bleu mince

 

 

 

i-dtgv

Mots-clé : c’est pas que c’est long mais c’est interminable

Notre zamie Châtelaine a mis au TGV nos terreurs, toujours avides des petits plaisirs de l’existence :

« Tu sais quoi, Pampérine ? Je crois qu’elle nous a eu, Tatie… »

« Vui, toute une rame de nunuches en train de chanter Douce nuit, elle a du avoir du mal à  réserver un tel billet »

hebergeur image

Force doit demeurer à l’autorité parentale !
séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : Parlons un peu bateaux si le voulez bien… Normal, c’est un grand port.
hebergeur image

Sur l’estacade de Sainte-Adresse, Tine observe longuement les mouvements des navires entrants ou sortant du port.

hebergeur image

 … le ballet des abeilles (=remorqueurs) qui vont faire le tour de la bouée pour passer du port ancien à port 2000
hebergeur image

un Roll-on (=ferry pour camions) qui attend en rade la marée pour entrer dans le port
hebergeur image

 … ou un petit porte containers peu chargé qui rejoint son terminal.

séparateur bleu mince

Page précédente où les fers à défriser chôment pas

tag Pampérine

séparateur bleu mince

 

défriser les antennes…

Mots-clé : tâche quotidienne, home sweet home

Mais c’est vrai quoi, avec l’humidité ambiante, pis yen a deux chaque fois à défriser, grrrrrr !

hebergeur image

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) :

hebergeur image 

Voilà un bateau semblable au notre : Un ancien langoustier de 25 m, retapé et regréé à la voile par une assoce d’insertion : 7 ans de charpenterie de marine, et 20 tonnes de plomb de lest pour qu’il supporte de naviguer à la voile (plomb tamisé dans la butte de sable d’un stand de tir de l’armée)

hebergeur image

A bord, les enfants présents ont pêché, à la traîne, moultes algues, mais aussi 6 poissons

hebergeur image 

que le capitaine, un vrai pirate avec le drapeau, le T-shirt noir avec les tibias croisés, et des cicatrices de bataille au sabre, leur a décroché et préparé pour le repas du soir… Maquereaux à la poêle ! Encore?! a dit le ti pêcheur… qui en avait manifestement marre de mâchouiller son maquereau chaque soir à l’escale

Moments de bonheur
séparateur bleu mince

Page précédente où les terreurs et la tatie châtelaine rollent

tag Coccinelle

séparateur bleu mince

 

ligne 20

Mots-clé : correspondance, roller, Labeyrie

Ce jour là, pas moyen de prendre le bus n° 20 à plate-forme arrière, yavait grève ! Alors on a fait comme d’hab’, avec élégance…

hebergeur image

Comme dans la pub Labeyrie

Image de prévisualisation YouTube

Bon, je sais je l’avais déjà posée ya un an, mais elle est trop !
séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) :

hebergeur image

Visite du musée André Malraux (au Havre ici et là) et je photoclique discrètement un Monet, genre Fécamp, bord de mer, il plait bien à Tine, mais ya les gardiens….

Alors on a fait une croisière face à ce site cultissime

hebergeur image

Nous allons donc à la voile sur un vieux gréement voir cette fameuse côte peinte par Monet entre Fécamp et Yport
hebergeur imageJ

e sors du port, le capitaine m’a passé la barre, pas à l’aise que je suis, avec ce voilier de 25 mètres, même avec le moteur, la passe est pas large et le courant littoral traversier me cueille au sortir des jetées.
hebergeur image

Tine profite du seul bruit du vent et du liseré d’eau qui ourle la coque. Bonheur simple
hebergeur image

Voilà, nous rentrons au port de Fécamp, je viens d’aider à la manoeuvre pour affaler les voiles
séparateur bleu mince

Page précédente où nos deux terreurs sont encore en train de râler dans le hall de St Lazare

tag Pampérine
séparateur bleu mince

 

Marie bizoux Tine

mots-clé : embruns, cheveux, séquence émotion, Coquillay

M’inspirant d’un gif pailleté paru sur un ancien blog d’une zamie bloggeuse, voici notre Marie remerciant Tine.

Je sais on a un peu de mal à les reconnaître avec leurs cheveux frisotés, mais les mêmes causes ayant les mêmes effets, les embruns, l’air de la mer, tout çaaaa….

 

hebergeur image

 

hebergeur image

Image de prévisualisation YouTube

fait par moi ! (fier, fier, fier…) L’abus de cette vidéo en boucle peut faire frisotter les antennes et les cheveux

et la première zamie qui fait un commentaire sur le scénario, je la spame !

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) :

hebergeur image

Une andouille a jeté un superbe autocollant vachement rigolo !

hebergeur image

Sinon, comme d’hab’ en Normandie, j’ai fait les galeristes. Ici, un bronze d’une nymphette callipyge comme semble les adorer Coquillay (hauteur environ 60 cm, prix environ 8000 euros)(comme les deux mignons antiquaires amateurs d’Art étaient en WE, j’ai photocliqué à travers la vitrine)

séparateur bleu mince

Page précédente où Tine sauve Marie

séparateur bleu mince

 

voyagez zen en Lunéa

Mots-clé : unaccompagned minor, le bôôô voyage

Loi Informatique et Liberté : Retranscription d’un enregistrement effectué en gare SNCF du Havre sous l’égide du plan Vigie pirate écarlate. Durée d’archivage 5 ans

Voix féminine de type caucasien, accent du Sud : « Tu crois que c’était une bonne idée d’expédier les deux terreurs en stage chez les marmottes ?

Voix masculine de type caucasien, très fort accent méridional : « Ecoute, Arnica et Myrtille on peut leur faire confiance sur l’alpage. Et puis de toute façon, quesse tu veux qu’on en fasse, Biberonnette n’a même plus où aller, son domicile a disparu.

(rechercher les dénommés Arnica et Myrtille – probablement des codes ou des surnoms d’autonomistes savoyards)

Voix féminine de type caucasien sus-citée : « En tout cas je trouve que l’air de la mer et les embruns leur ont fait du bien, elles étaient pâlottes les terreurs.

Voix masculine de type caucasien sus-citée : (Rire) « vui, surtout au niveau des cheveux, elles sont mignonnes bouclées comme ça (Rire). En tout cas elles avaient l’air contentes de ce voyage, ça se voyait bien.

 

hebergeur image

 Biberonnette et Pampérine, ci-dessus, apprécient très fort l’effet des embruns sur leur look capillaire…

hebergeur imageAvec moi, petite fille, Champomy ?

séparateur bleu mince
Page précédente au revoir petite fille

tag Pamperine

séparateur bleu mince

 

bon alors ex-aequo

Mots-clé : grain et coup de mer

Certaines m’ont posé la question de savoir qui avait gagné la course et était arrivée la première au bout de la digue : Biberonnette ou Pampérine ?

hebergeur image

hebergeur image

coup de mer à marée haute sur la digue nord
hebergeur image
séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) :

hebergeur image

Frais et pas un temps superbe, mais les « cabanes » servent de support à une expo photo sur le voyage inaugural d’un transatlantique (de mémoire, le Queen Elizabeth ?) sur la promenade maritime du Havre
séparateur bleu mince

Page précédente où l’enquête sur la marmotte sauvagement assassinée dans l’alpage a repris

tag Pamperine

séparateur bleu mince

12

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys