Archives pour la catégorie peinture

moi je sais 5 et on vous dira pas !

Mots-clé : guerre des gangs

Et voici que Pelé (la poupée de Tine) et Cyrillusse (le nounours de Tine) entrent dans la partie ! Ca va chauffer…

hebergeur image

séparateur bleu mince

Les vacances avec du ciel vraiment bleu (pour certaines pazamies comme Tân, qui doutent de ce bleu)

hebergeur image

 J’aide moralement à la récolte de pommes de terre dans le potager de notre voisin de ferme (il est dans le tracteur avec la charrue)

séparateur bleu mince
hebergeur image

Voilà, j’ai rajouté une photo de la récolte (Les dames sont mes voisines) Faut quand même se baisser

séparateur bleu mince

 Les indiscrétions du paparazzi mariuss
hebergeur image

Francis en train de se faire de l’argent de poche (accompagné d’une amie) en ramassant les pommes de terre (voir le comm’ de Francis sur cette page)
séparateur bleu mince

Suite
Page précédente avec la soluce de Biberonnette pour faire les bébés

séparateur bleu mince

Selon que vous serez…

Mots-clé : ce cher Jean et ses fables, toujours d’actualité, Eugène Boudin, Cédric Eudeline

…puissant ou misérable...

Non, mais je vous avais déjà présenté ses planches, Tine dessus, sa plage avec les séries de crinolines de Boudin, j’aime bien Deauville, même si Tine ne m’y a emmené qu’une fois… (je sais, c’est pas le Pays de Caux, c’est juste« de l’aut’ côté de l’eau »)
hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image

Nous, les touristes, les femmes les enfants, on peut crever… Barack, Angela, Nico c’est pas pareil… Les planches de Deauville et sa plage avec les parasols cabanes…

séparateur bleu mince

hebergeur image

Là, Tine m’avait offert le brunch… Enfin, en fait j’avais refusé pour pouvoir nous acheter une huile. On a hésité, et puis on a rin acheté. On a regretté parfois. Celui quinous plaisait c’était le grand. Il vendait au cm2 !……

séparateur bleu mince

hebergeur image

Amoureux à Deauville Cédric Eudeline HST env 80×50 cm Les petits étaient dans nos prix, mais il manquait le souffle. N’est pas Boudin qui veut…. La galerie Eudeline était à Honfleur en 2005, semble ne plus exister.

séparateur bleu mince
Suite
Page précédente avec la battante qu’a remporté son combat (j’ai l’esprit combatif et guerrier ces jours-ci)

séparateur bleu mince

d’abord ça finit pareil !

Mots-clé : béotienne

Evidemment la tite soeur de Tine s’est gourée. L’expo c’était pas Courbet. Faites confiance à la famille...

hebergeur image

séparateur bleu mince

hebergeur image

Pourtant Courbet et Marquet c’est ni la même peinture ni la même époque, grrr
séparateur bleu mince
hebergeur image

hebergeur image

Expo « De Delacroix à Marquet » au Musée Malraux du Havre voir l’expo en images

séparateur bleu mince
Suite
Page précédente avec le multispécialiste

séparateur bleu mince

happy hours

Mots-clé : attente, Courbet

Vous ai-je dit que Tine est partie faire un grand voyage ?

hebergeur image

séparateur bleu mince

Ya une expo Courbet au Havre, Tine va essayer d’aller la voir
hebergeur image

hebergeur image

« La Vague » Gustave Courbet 1869 HST 116,5 x 71,5 cm Musée André Malraux Le Havre

séparateur bleu mince

Suite
Page précédente avec le voyage en train de Tine

séparateur bleu mince

 

Tine a choisi….

Mots-clé : comme quand j’étais petite, Duhamel

Vous aviez bien sûr envie de savoir quel avait été le choix de Tine parmi les trois toiles de Duhamel que je lui avais proposé cet été. Ben voilà : Le petit remorqueur bien sûr, que son papa l’emmenait voir sur le port du Havre… Ceci dit, zavez pas été nombreux à voter… Lâcheuses !

hebergeur image

A propos, cette abeille 19 semble avoir disparu ce printemps remplacée par un nouveau modèle plus puissant

hebergeur image

l’abeille 19 sortant de l’avant port du Havre par temps gris (ce n’est pas le titre du tableau, je ne le connais pas, il en a fait au moins trois d’abeilles, dont deux abeilles et abeille temps bleu) Ph. Duhamel HST 32,5×24 cm Coll. Particulière de nous emoticone

séparateur bleu mince

Photos de l’été (à la demande de certaines) : Petit crochet au pays du romantisme
hebergeur image

Tine-Suzanne Lenglen joue au badmington avec sa soeur chez mon beau-frère au pays du Grand Meaulnes. Elle gagne.

hebergeur image 

Et non contente de gigoter pour que je puisse pas la prendre en photo, elle se cache pour pas que les paparazzi la clicclaquent
séparateur bleu mince

Page précédente avec un interlude de travaux à la grange et du soleil
séparateur bleu mince

 

Hou hou , réveillez-vous !

Mots-clé : superbe, géant, tempête, Hédouin
Ils sont tétanisés devant leur mierde d’achat moche comme tout, ils m’écoutent même pas !
hebergeur image 

Je disais « votre fils aîné favori a fini la mission de mierde que vous lui aviez confié et ça a pas été de la tarte avec les deux zones sensibles là ! »

« Enfin, voilà les deux terreurs ont été livrées à bon port à la grange sous la garde d’Arnica et Myrtille, vos coupines marmottes; Ben c’est pas trop tôt, comme corvée… »

« Dites donc c’est quoi cette croûte moooche ? ils vous ont menacé pour que vous l’acceptiez ou bien on vous a payé très cher ? »
hebergeur image

 Le Havre : Le Port, entrée et tempête 1981 P. Hédouin HST 46×33 cm Coll. Particulière de nous emoticone

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : Le Havre toujours….

hebergeur image

Un jour de coup de mer sur l’entrée du port du Havre

hebergeur image 

Sur la plage, il y a foule !

hebergeur image 

mariuss sur l’estacade de Ste-Adresse avec son nécessaire à peindu les aquarelles

hebergeur image 

Elle faisait 16° mais on s’est quand même baigné : La preuve, Tine est dans la Manche emoticone

séparateur bleu mince

Page précédente, la 600ème

séparateur bleu mince

 

tiendez vous bien !

Mots-clé : transport improvisé

Notre grand est venu chercher les pochard poupées à la gare désaffectée pour les monter à la grange… sur des routes viroleuses avec son scooter

hebergeur image

je m’aperçois que j’ai fait une erreur de débutant : pour mon dessin j’ai préféré inverser et du coup le scooter de mon grand a le moteur à droite au lieu du pot d’échappement. Honte sur moi, le vrai blaireau !

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : Nous avons aussi passé quelques heures à Bordeaux cet été
hebergeur image

Bordeaux, quai des Chartrons, avec les magasins d’usine là-bas dans les anciens hangars (au dessus du quai avec les arcades) Tine aime beaucoup les magasins d’usine emoticone

hebergeur image

Le même quai des Chartrons, très animé par l’embarquement des futailles de vin du temps où Eugène Boudin l’a peindu (heu, il l’a peindu vu depuis l’autre bout du quai évidermment)

hebergeur image

Tine a pas eu trop confiance, même si aucun des touristes anglais croisés n’avait l’air de se couvrir de boutons ou cloques au soleil, lol

hebergeur image

Et pour finir, le tag utilitaire sur le skate park. Décidément, les « Marie » sont des individualités fortes…emoticone

séparateur bleu mince

Page précédente avec un dimanche pluvieux

tag Pampérine
séparateur bleu mince

 

goûter un dimanche pluvieux

Mots-clé : moment de détente dans une météo de brutes, Henry de Saint Délis, René de Saint Délis

Et pis on va inviter toutes les zamies et les zamis ! Viendez, Cocci a fait de la tarte aux pommes et aux noix. Vallou, ya pas besoin de raquettes comme chez toi… allez ! Viendez !

hebergeur image

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : J’ai passé mon temps dans la cabane « Lire à la plage » – je dis bien « dans la cabane Lire à la plage »,  outre lire le truc sur les succubes, à photographier des tableaux de peintres cultissimes ayant peindu des bateaux dans les petits ports autour du Havre

hebergeur image

Bateau blanc en construction (Fécamp ?) 1874 Berthe Morisot  HST  cm Musée Marmottan (A ne pas confondre avec Bateau blanc dans le port de Nice)

hebergeur image

Le port de Fécamp 1906 Albert Marquet HST pas réussi à en savoir plus….. Mecontent

hebergeur image

Le port de Fécamp René de Saint Délis HST Coll particulière

Ce fameux RSD dont j’ai raté une huile et j’ai réussi à me procurer une grosse aquarelle Rire Rire Rire

hebergeur image

Bénédiction de la mer (Etretat)  Henry de Saint Délis aquarelle coll particulière galerie Delarue à Etretat

Il s’agit du frère beaucoup plus connu de René.
séparateur bleu mince

Page précédente où l’on découvre le contenu d’un biberon
séparateur bleu mince

 

le train des pignes

Mots-clé : ancien temps, voie étroite, brinqueballant, pas très rapide, Ferrandez

Ben, le fils à Tine et mariuss,  nous a posé à la Gare du Sud où on a pris le « train des pignes« . C’est des pommes de pin, les pignes.Le petit train bleu va tellement lentement qu’on a le temps de descendre, de ramasser la provision de pignes pour allumer le barbecue et de remonter sans problème. Nous, on étaient toutes seules dans la petite remorque : c’est nul, on est secoué pire que dans les tamponneuses à la foire et on voit les rails qui se promènent d’un côté de l’autre. Pampérine elle a même gerbé malade et tout, alors pour la remonter je lui ai donné de mon bib’ qu’elle a bien aimé Sourire

 Et pis on a fait la bataille de pignes Rire en attendant le grand frère à Ben !
hebergeur image

séparateur bleu mince

Une histoire mouvementée : Chemin de fer de Provence, Nice-Digne par les gorges profondes, et une vitesse de pointe qui peut atteindre 60 km/h pour l’autorail bleu actuel.

Neuf : mot tabou aux cépés (CP=Chemin de fer de Provence) tiré du lexique client en lien au dessus

« Quand il y a quelque chose de neuf aux cépés, il faut se méfier » (proverbe provençal)

 

hebergeur image

illustration aquarellée d’Olivier Geerinck
hebergeur image

Attente, souvent très longue, à une halte facultative (faire signe au mécanicien =machiniste)  face à une voie métrique déserte

hebergeur image

L’ancien autorail, il me semble rouge pâle et jaune crème dans mes souvenirs de quand j’étais petit, mais je ne suis pas sûr, et le seul que j’ai retrouvé, transformé en restau abandonné, est tout rouillé et taggué

hebergeur image

La motrice bleue actuellement en usage et sa remorque, dans une situation un peu inhabituelle

hebergeur image

 Je roulais quand… Semi-remorque tombé sur la voie unique. Touêt-sur-Var octobre 2009 cliché Nice-Matin

hebergeur image

d’après le dessinateur niçois Jacques Ferrandez dans sa nouvelle en BD « Le train des pignes, voici l’une des versions de l’expression 

hebergeur image

 Toujours vue par Ferrandez, en BD, les pittoresques petites gares, dans un paysage de roubines revêtues de pins sylvestre (ceux donnant les pignes) et de chênes blancs

Vous saviez que ma marraine et grand-mère Marie (Eudoxie pour la famille), la femme de Marius, était chef de gare à Marseille et que j’étais abonné de longues années à La Vie du Rail, lol

séparateur bleu mince

Découvrez L’art du nuage en peinture et en photo au musée Malraux du Havre

séparateur bleu mince

Page précédente où Tine choisit on tableau et où on vote

Tag Pampérine
séparateur bleu mince

 

déjà qu’entre un yaourt nature et un vanille…

Mots-clé : Ptêt ben que celui-ci ptêt ben que çuilà, Duhamel, galerie Corinne Le Monnier

Vous avez peut-être noté lors d’un post précédent que j’avais décidé de faire une siourprise à Tine en lui offrant une huile de Philippe Duhamel (plus dans nos prix que Boudin). Tout ce qui lui revenait c’était de choisir laquelle lui plaisait le plus. La galeriste a été très gentille. En gros cela s’est passé comme cela :

 

hebergeur image

lol, j’ai bien vu le moment où il fallait tous les prendre….

P.S. : lors d’une histoire précédente j’avais déjà offert un Duhamel à Tine

hebergeur image

Les galeries qu’on aime bien au Havre :
Galerie Corinne Le Monnier, Galerie Hamon, Galerie Eric Baudet

séparateur bleu mince

quel tableau de Duhamel, Tine a t-elle choisi ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

séparateur bleu mince

 

Eehhh ! Allez voir la vidéo de Savon !

 

séparateur bleu mince

 

Page précédente parfois il en faut peu pour…
tag peinture
séparateur bleu mince

parfois il en faut peu pour…

Mots-clé : faire plaisir

Et un Ipod et un casque, un  pour Pelé ! avec un bizou…

 

 

hebergeur image

C’est vrai qu’offrir un peu, cela permet parfois de faire revenir le sourire…

séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) : Retournons visiter le Musée des Beaux-Arts André Malraux au Havre

hebergeur image

Allez, tiens, ce petit là, il plait bien à Tine, je le prends, c’est un angle mort non visible des gardiens, j’ai bien vu au Musée d’Art Moderne à Paris, le 20 mai 2010 on pouvait se servir…. Après tout c’est pas un Picasso, Matisse, Modigliani, Braque ou Léger, lol Venise, vue d’ensemble 1938  Pierre Doutreleau HST 24×32 Musée André Malraux le Havre Collection Senn

hebergeur image

Bon alors çui là, un Boudin de second ordre non ? Il plaît bien à Tine et à moi zaussi !  Entrée des jetées du Havre Eugène Boudin HST Musée André Malraux Le Havre Collection Senn

hebergeur image

Puisque les musées français en ont déjà un presque pareil à Paris de tableau de Boudin, on pourrait bien prendre le premier, non ???? Coup de vent à Frascati Eugène Boudin HST 91×55,5 Musée des Beau-Arts Petit Palais Paris (ce n’est pas une photo de l’été mais ma doc perso)

hebergeur image

Bon, finalement on se contenterait bien de celui-là même si c’est pas au Havre, il est bien un peu grand pour le salon, mais… allez ! je le décroch Zut le gardien ! Port de Marseille 1904 Charles Camoin HST 70×90, Musée André Malraux Le Havre, collection Senn

séparateur bleu mince

Page précédente où Pelé est plus malheureuse que ses zamies…

Tag poupée
séparateur bleu mince

 

 

attendues à Saint Lazare

Mots-clé : correspondance ferroviaire, expo pinacothèquique

Voilà nos deux terreurs prises en charge par Tatie Douceur qui va les accompagner de Saint Lazare à la Gare de Lyon afin qu’elles puissent rejoindre les alpages où un séjour de découverte des marmottes les attend

hebergeur image

hebergeur image

Gare St Lazare, extérieur Claude Monet 1877 HST collection particulière (pas la mienne, snif ! MecontentAu fait j’ai vu que le jardinier de Giverny, découpait les toiles déchirées par Monet sur le tard pour revendre des ti bouts, que l’on commence à trouver aux enchères, ce qui vous fait un Monet abordable lol)

hebergeur image

 Gare St Lazare, extérieur, le signal Claude Monet 1877 HST 82×66 cm Hanovre. J’ai choisi celle-ci comme la précédente car elles sont moins connues. En fait, il avait triché demandant à la Compagnie de Chemin de Fer de pousser à fond les locomotives pour avoir un max de fumée…

Z’avez noté la manière subtile d’introduire l’expo Monet 2010 à Paris ? (attention, long à charger, plus de 40 secondes)
séparateur bleu mince

 Travaux à ma ferme viticole saintongeaise :
hebergeur image

Le toit, charpente et couverture, est terminé, tout en tuiles anciennes, reste plus qu’à démonter la couverture du vieil auvent agricole situé à l’est (à droite) et raccrocher le glycine qui pendouille devant la porte (milieu de la photo).

hebergeur image

La charrette  à foin a repris sa place sous le ballet (=auvent charentais) où nous stockons le bois. Il ne reste plus qu’à attendre que l’herbe repousse (au premier plan à droite), débiter les restants de charpente en bois pour le feu (au milieu) et démonter la charpente du hangar maintenant qu’il est découvert. Pis payer la facture, bien sûr. Mais c’est rin beau ! Dix ans qu’on attendait pour le faire.

Maintenant je vais pouvoir aménager la grange en lieu d’exposition temporaire estival pour mes amis artistes allemands ou belges et m’occuper d’un deuxième endroit pour accueillir du monde (partie médiane-gauche de la photo du haut, volets gris)

Image de prévisualisation YouTube

Jazz de rue à la fête de Port Maubert (par mariuss) (pour répondre à l’espièglerie de certaines qui trouvaient que le vent couvrait trop le son de la mer dans la vidéo précédente, na !)

 

séparateur bleu mince

Page précédente où des bizoux sont échangés

tag Pamperine
séparateur bleu mince

 

comme Charles Marie… Raoul et Othon

Mots-clé : ça va les chevilles ?

C’est passeque je partageais mon temps sur la plage au Havre, cet été, entre peindu des aquarelles et lisu des livres savants parlant des peintres normands.

hebergeur image

 un des livres savants consultés dans un des deux stands de l’opération « Lire à la plage » du CG76

hebergeur image

Comme Lhuillier, Dufy et Friesz, tous ayant fait les Beaux-Arts là-bas, influencés par le premier sus-nommé, Charles Marie. Alors, j’ai fait comme Raoul, je suis allé peindu de l’aquarelle.

hebergeur image

Voilà la première de cet été 2010. Bon, évidemment c’est du mariuss, c’est laborieux… 
séparateur bleu mince

Photos de l’été  (à la demande de certaines) :

hebergeur image

Arnica m’a vu se rapprocher et du coup est descendu du sommet de son rocher (on n’est jamais trop prudent), sur la fente de rocher à droite son petit frère né cet été.
hebergeur image

Ce trouillard d’Arnica, s’est caché, laissant son petit frère et sa petite soeur, marmottons de 3 mois affronter le danger….
hebergeur image

Les deux bébés marmottons se sont rapprochés du trou mais restent bien imprudemment sortis, car ils sont très curieux

séparateur bleu mince

Page précédente où Tine nous fait des confidences (et où on peut écouter le cri des marmottes)

tag aquarelle
séparateur bleu mince

 

aidez-moi à retrouver Marie 2

Mots-clé : Cela doit pas être sorcier, elle peut pas se cacher bien loin, une girafe sur une île ça se remarque, non ?

Là je suis allé chez Latitude Sud pour trouver les girafes d’Hervé Maury, mais c’était manifestement une fausse piste… grrr

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Ces temps-ci elle est un peu triste, ma Marie

séparateur bleu mince

Une page pour vous faire patienter Le petit chemin (1 premières photos)

séparateur bleu mince

page précédente où je cherchais déjà Marie

séparateur bleu mince

 

le roi de la peinture aux doigts 3 Merci M. L’Inspecteur

Mots-clé : Toute ressemblance avec etc.

Des fois, il suffit de pas grand chose pour qu’une inspection se passe bien et qu’on obtienne une super note d’inspection. Ce jour là, un appareil photo était disponible dans la classe. 

peinture aux doigts 3

séparateur bleu mince

page précédente

tag école

séparateur bleu mince

 

le roi de la peinture aux doigts 2 Et le tout petit ?

Mots-clé : inspection, arts visuels, maternelle

Alors, on reprend tous avec moi les zenfants pour Monsieur L’Inspecteur…

Une étoile de mer

 

Je suis le roi

De la peinture aux doigts

peinture aux doigts 2

Et le tout petit ?

Le doigt riquiqui ?

Avec l’auriculaire,

Je vais peindre un beau croissant vert !

A suivre, bien sûr car vous espériez pas que la chûte arrive tout de suite, soyez heureux d’avoir déjà tout le texte de la chanson, mais je réserve le suspense ! Allez, avec moi « Je suis le roi….

séparateur bleu mince

page précédente : le début de la chanson

tag école

séparateur bleu mince

 

le roi de la peinture aux doigts 1 Une étoile de mer

Mots-clé : expression artistique, peinture

Je suis le roi

De la peinture aux doigts

Du jaune sur le pouce

Je peins deux pamplemousses

Du mauve sur l’index

Deux accents circonflexes

peinture aux doigts 1

Je suis le roi

De la peinture aux doigts

Du bleu sur le majeur

Je peins des accroches-coeurs

Rouge sur l’annulaire

Une étoile de mer

 

à suivre (mais où veut-il en venir ?)

séparateur bleu mince

Page précédente

tag école

séparateur bleu mince

 

choumignon, platrier et peintre

Mots-clé: Tout beau tout neuf, réparé, propre

Vous vous souvenez de l’état désastreux dans lequel Tine avait trouvé son apparte en rentrant, ben ça y est, j’ai tout remis en état.

platrier et peintre

séparateur bleu mince

Page précédente

Et puis, sinon, une nouvelle page sur mariuss pour les curieuses

séparateur bleu mince

 

voeu n°1

Mots-clé : voeu, artistes, galerie

Tendresse ne m’avait pas vraiment taggué, mais m’avait mis au défi comme d’autres d’illustrer trois voeux pour moi.

Tout d’abord, je me suis dit que des voeux pour moi j’en avais pas, ils zétaint toujours pour les autres. Puis, je me suis dit que c’était pas forcément mes voeux mais ceux de Tine et moi. A part 20 ans de moins, ce qui est fort improbable, il fallait des voeux réalisables.

Alors en cherchant bien, j’en ai trouvé 3. Voici le premier, car c’est dur à dessiner.

 

C’est transformer notre chai et sa grange attenante de notre ferme viticole saintongeaise des bords de Gironde, en galerie d’expo gratuite pour nos ami(e)s artistes. Il y exposeraient leur photos, leurs toiles ou aquarelles, leurs sculptures. Oh, bien sûr, paumécomme c’est jamais personne passera les voir, sauf dans le cas d’une manifestation comme l’Aire du vent, qui s’est déjà déroulée deux fois au village et où on manquait de lieu d’exposition, il a fallu prendre l’église et une laiterie. Mais ça fait rien, on réunirait tous les zamis et les zamies, Louena ferait du Slam, Tendresse exposerait ses poésies en grand, Francis ces textes, Sophie ses recettes, farandoles ses dessins et on boirait duChampomy et du Pineau blanc jusqu’au bout de la nuit autour d’une éclade de moules. Voilà, mon voeu n°1. C’est réalisable.

galerie du chai

séparateur bleu mince

Pour ce qui est de mon internet, c’est pas terrible mais c’est moins pire que la cata attendue.

séparateur bleu mince

page précédente

séparateur bleu mince

 

the shangaï list

Mots-clé : excellence, Université, Colloque Développement Durable

L’estaque ! Mot magique ! Cézanne, 1883-1886, je me suis dit immédiatement, tant qu’à faire presque 500 bornes aller retour, à séjourner dans ce lieu mythique par une aussi belle journée, j’emporte mes pinceaux, mon crayon, ma boite d’aquarelle et mon carnet, des fois qu’une communication à propos de l’écocitoyenneté soit chiante (cela peut toujours arriver dans un colloque scientifique sur le durabeul) ou qu’on finisse tôt nos rencontres et que je trouve le temps d’aller mater cette côte rocheuse que je ne connais pas entre Carry-le-Rouet, Sausset-les-Pins et Cap Couronne.

Marseille Estaque Cézanne

documentation : Marseille vu de l’Estaque – Cézanne 1883-85 (Huile sur toile 100×73 Art Institute of Chicago)

Ah ben j’ai pas été déçu. Mais je ne sais pas pourquoi, j’ai pas éprouvé l’envie de barbouiller mon papier au torchon de 300 g.  Alors que le soleil était au rendez-vous, le ciel bleu superbe et la vue sur la côte acore et les rochers au loin dominant Marseille fantastique, peut-être une question d’ambiance. Bref je suis reparti sans avoir peindu.

La liste de Shangaï ? Ben c’est le classement des 100 meilleures universités mondiales, la crème de l’excellence. Pourquoi ?

colloque

séparateur bleu mince

page précédente

séparateur bleu mince

 

ma première huile ancienne

Mots-clé : âpre négociation, Bert, marine, huile

Mon dernier achat fin août : à Brouage – ville de Champlain – , j’ai dégoté une marine de 1917 qui me plaisait bien et à Tine aussi. La négociation a été dure car les deux antiquaires étaient coriaces.

J.-H. Bert est un peintre qui a travaillé à ma connaissance de 1900 et quelques à 1933 environ, en Picardie et en Afrique du Nord. Il est plus connu comme orientaliste dans les collections nationales, ou comme peintre de paysages ruraux dans la collection du musée de Compiègne que comme peintre de marine. Mais souvent avec des formats très allongés, comme ici.

Je suis assez content de ma première toile ancienne même si j’aurai préféré un RSD ou un petit Boudin, mais avec mes moyens, faut pas rêver, même sans cadre comme ici. Elle revient de l’encadreur, je vous montrerai le résultat final.
negocier le prix

séparateur bleu mince

voiliers pêche Bert

Bateaux de pêche. Jean-H. (?) Bert 1917 (huile sur toile, 22×50, signée datée) collection personnelle

séparateur bleu mince

encadrement Bert

Voilà, encadré, pour répondre à la demande de Tendresse.

séparateur bleu mince
embarquement romantique

Et pour Marie, un joli truc très romantique que je n’ai pas pu me payer, un peu cher…
séparateur bleu mince
page précédente

tag peinture
séparateur bleu mince

 

encore Le Havre – Ste Adresse

Mots clés : les cabanes, Ste Adresse, peinture, cadeau, Duhamel

Mi-août je me livrais à mon activité matinale favorite, roller de la SRH au bout du monde et retour, sans oser trop franchir le rond-point pavé ni les bordures de trottoir où je fais pas trop le malin. Ce jour là, pas d’aquarelle, mais soleil. La promenade maritime se poursuit au delà de la Société des Régates du Havre, vers le port, mais je reste plutôt du côté de Ste Adresse,vers l’estacade puis les falaises.

Vu des cabanes de plage, près des frites à Victor, c’est l’inverse de la vue peinte par Monet sur la repro de toile que m’a « offerte » Marie pour mon anniv.

Roller au Havre

Moi, en revenant centre ville (sans les rollers, à pied, because les bordures de trottoir), je me suis arrêté chez deux galeristes. Hamon, des fois qu’il y ait un RSD et aussi regarder les Levasseur exposés, et chez Corinne Le Monnier, plus inégale. Là, Crac ! Coup de foudre : Cabanes sur la plage du Havre, devant Ste Adresse. Une petite huile d’un jeune, Philippe Duhamel, pas chère car il est peu connu, mais que j’avais déjà repéré ya deux ans pour ses abeilles (remorqueur) et pilotes du port du Havre.

Le parfait pendant de l’aquarelle géante que j’avais commandé avec Tine, à Malandain.

Je me consulte moi-même et je rapporte la surprise à Tine, pour la consoler de ses déboires avec sa famille malade.

cabanes Ste Adresse Duhamel

Les cabanes devant Ste adresse Philippe Duhamel (HST 24×32,  2008 ou 2009)

page
Page précédente

Nouvelle page fixe en cours de réalisation (elle se complètera et s’illustrera progressivement) mon musée à moi
séparateur bleu mince

Edit > Waiiii ! Evelyne est revenue, Evelyne est revenue ! Je cours l’aider…

séparateur bleu mince

 

 

les ballons

Mots-clé : amitié, Monet, impressionniste, Ste Adresse

Siouper surprise : Ce midi, au sortir du boulot matinal, sur le blog de Marie, un truc spécial pour mon anniversaire (eh, oui, 57, dur…) : des ballons, un colis envoyé à ma grange de chez les loups et une repro d’une toile de Claude Monet pas trop connue en France, car au Metropolitan Museum of Art, représentant les régates sur la plage de Ste Adresse, de la même année que la très connue Terrasse à Ste Adresse, 1867, un peu dans la lignée de la plage de 1864, mais animée par les riches bourgeois venus voir ces fréquentes régates, probablement annonçant la SRH

régates Ste Adresse
documentation : Régate à SteAdresse, C. Monet 1867 (MMA, image tombée dans le domaine public, au dire de certains)
Cela dénote de la part de ma lectrice, une attention certaine vis à vis de mes goûts et un travail de recherche poussé.Il fallait le faire.

C’était vraiment une belle journée. Le goûter (merci Tine) avec le gâteau, les ballons de Marie, un mot de RVallou et sa coupe de champagne, de Morgul, plusieurs de Tendresse. Le shopping avec Tine chez Darjeeling, chez l’encadreur, les chocolats (Puyricard noirs évidemment). Presque à souhaiter de vieillir plus souvent. Je serai sur facebook, bonjour la collèque d’amis !

Y aurait pas eu cette embrouille boulot ce soir, et l’impossibilité de poser un dessin chez Unblog toute la soirée… (GRRR)

séparateur bleu mince

page précédente

séparateur bleu mince

 

Je le crois pas là !

Mariuss enchéritMots-clé : foirade, enchère, Boudin, donné

Si j’avais vu passer l’info plus tôt. Ce Boudin, mis aux enchères chez Christine, ne s’est pas vendu. Personne n’a enchéri Comme Christine ou Sothyse n’ont pas l’habitude de proposer des faux ou des copies. je comprends pas.

 

 

 

 

 

Evidemment personne n’a accepté mon offre car je n’avais pas provisionné chez eux

 

 

Non je blague, j’ai raté l’info en février, j’ai rien pu proposer, mais 16000 euros, aucune enchère ????!!!???

Boudin non vendu

separ mince

 

Je l’aurai ce renard, je l’aurai

cheleveu ce renardMots-clé : artiste, Antibes, sculpture, animalier

Pluie battante. On était rentré s’abriter dans la galerie municipale d’Antibes, au niveau de l’Arsenal. Et aujourd’hui trois salles voutées en pierre superbes, datant de Vauban, accueillent sculptures animalières et panneaux acryliques humoristiques de Vincent Eysseric. Je craque. Sur mon baromètre Mariuss & Glando, j’attribue emoticone emoticone emoticone ( 3 soccas). Pis c’est pas passequ’il a peint les manifs. Ce jeune, ya quelque chose dedans même s’il semble appelé à beaucoup évoluer.

On a même pas eu à se concerter, on a dégainé le chéquier. pour le renard polaire roulé en boule. Raté. il était vendu. Bon, contre mauvaise fortune bon coeur, on a voulu se rabattre sur la chouette chevêche. Raté. Collèque personnelle de l’auteur. Mierda. Les autres à vendre m’intéressaient moins because trop exotiques ou particuliers, et le Porc-épic de Sienne, inhabituel et sympa, t’imagine le nid à poussière. Et trop de mauvais souvenirs d’Italie l’année où on a fait Sienne. Sans compter que si j’aime bien un artiste, je n’aime pas forcément tout ce qu’il fait.

Je va vouair. J’ai contacté ce sculeupeuteure, il me propose de travailler sur commande. Mais il en a déjà plusieurs en cours. Faut attendre. Si il sculpte aussi vite que je dessine les dessins promis pour les copines, on est pas au bout… mdr

 Eysseric chouetteEysseric lagopède

Chouette chevêche et au fond Chouette Harfang. Perdrix lagopède

separ mince

Eysseric vue géné porcupine

Vue générale avec le Porc-épic au premier plan

separ mince

Eysseric gorilleEysseric singe roux

Les singes : Gorille et singe roux, je sais pas trop. J’ai photographié en caméra cachée du coup j’ai pas vu toutes les étiquettes.

separ mince

snif renard et porcupinelevér de carottes

La seule photo du renard qui m’intéressais, au fond derrière le truc piquant. L’autre est floue. Snif

Et à droite  La levée de carottes transgéniques aux OGM TT C ( acrylique 80×120)

separ mince

manif

La manif
separ mince

acryliques

des acryliques sur bois dont les anorex.
separ mince

la mort défile

La mort défile (fashion addict d’anorexiques)

separ mince

 

 

clôture d’un PEL

achat DuryMots-clé :D ury, peinture, achat, ruiné, mécène, première toile, génial, pointu, Nice

L’achat de mon premier tableau

J’avais déjà beaucoup investi en aquarelles de peintres actuels ou anciens, et j’avais raté d’une heure une toile (petite mais très chère) d’un post-impressionniste normand qu’était repartie en Allemagne, mais j’avais pas su me décider en un quart d’heure. le lendemain, c’était trop tard. Nous avions aussi raté une grande toile de marine très chère d’un jeune marseillais, mais la galeriste m’avait gavé, donc ça s’est pas fait.

Et là, en février, le coup de coeur, emoticoneemoticoneemoticoneemoticone (4 soccas) un pointu sur un cadre relief, chez un plutôt pas trop jeune, connu pour ses séries d’empilements de chaises bleues de la Prome (promenade des Anglais à Nice). qui m’avait tiré l’oeil mais pas enthousiasmé, pis ses chaudières rouillées.

J’ai craqué. toutes mes économies. (non, c’était presque abordable) . voila, la négociation, puis l’affiche de sa galerie, Rue Droite, dans le Vieux Nice, Dury qui s’appelle, pis mon tableau. Impossible à photographier, entre les reflets sur « l’eau », la profondeur et le flou du fond marin. Waowww. bon, je sais, les goûts et les couleurs ça se discute pas.

Aciao. Enjoy

La emoticone socca, sorte de galette de pois chiche au four, poivrée et explosée au tranchet, mangée avec les doigts, brulante dans son cornet de papier gris, plat niçois par excellence, est mon unité à moi, façon étoile du Guide Michelin, pour les Artistes

Edit > nouvelle page de Pub Alfa Roméo Mito que j’adore
separ mince

affiche Dury

separ mince

Dury pointu de face

separ mince

Dury pointu vu oblique

separ mince

transformers ! hop confettis !

affiche transformationsmots-clé : Everart, Nice, Dury, confetti

Je vous avais promis de parler de l’expo Transformations de Kristof EVERART, un peu belge, un peu siciliano, qu’est revenu à Nice à la Galerie des Ponchettes sur la Prome (Promenade des Anglais, mais si vous voulez pas passer pour le touriste moyen  venu voir Carnaval, disez  » La Prome« ). Galerie qu’il investit totalement par la couleur et le volume.

Je sais, je profite de la notoriété due aux visites des deux post précédents pour me relâcher un peu en terme de trouvailles.

Pis je crois que vous avez compris que ça ressemble plus à une volée de confettis ou au plan du réseau de bus de la ville qu’à autre chose ; d’ailleurs c’est pas un hasard, il a travaillé avec le labo d’urbanisme – de l’UNSA ? – à Sophia Antipolis. M’enfin, c’est pas passeke c’est pas trop mon truc que vous aimerez pas.

Tiens, allez je vous culture un peu les béos. Son travail est réalisé à partir de gestes picturaux scannés, soumis à un programme informatique d’analyse de flux urbains puis réinterprétés en peinture. Nous assistons donc à une décomposition scientifique et informatique de l’acte de peindre puis à une réinterprétation picturale du résultat obtenu.

Ce cycle de peinture est destiné à mettre de la distance et de l’objectivité avec l’émotion qu’engendre la gestualité du peintre comme terrain d’expérience. Huit mètres de long quand même, hein, faut le Loft qui va bien… Dit comme çà, je respecte.

Juste, je suis allé à la galerie Dury, 31 rue Droite, dans le Vieux Nice pour dépenser tout mon PEL dans ma première toile, mais bon c’est plus petit comme gestualité de l’artiste.

Remonté en dixième page sur l’annuaire, héhé… Oui, bon. Sinon, huhu, quand on cherche sous Gogol images des illus de Mariusse, on tombe sur l’avatar de la Mite. Trop bon. mais ouinnnn aucune gribouille de moi. C’est t’ooo injuste, Kaliméro quoi.

separ mince

Suite

Page précédente où

separ mince

Méchantes fées

Parques Mossa G-AAllez, un artiste qu’a dessiné beaucoup de jolies dames : Celles là c’est des vilaines fées très méchantes qui sont là rin que pour jeter des sorts aux gentilles princesses, pour les empêcher de faire des gros poutous (des bisous) au prince charmant. C’est pas croyable, des crevures pareilles.

L’auteur, il est reparti dans le chateau, là-haut au pays des nuages, depuis pas mal de temps. Gustav-Adolf MOSSA, 1883-1971, peintre « symboliste », a peint les Parques en 1917.

Y aura une autre page plus complète sur cet artiste niçois que j’aime bien.

Aciao

 

 

 

 

 

separ mince

Suite

Page précédente où

separ mince

Une meuf qu’a du rythme

rythmes Flo PanzaniJe suis passé voir l’expo Mossa qui a été prolongée jusqu’à fin janvier, que je n’avais pas eu le temps de voir because la gastro (sprouaaatch… v’la que je donne dans le dégueu comme Xzeu et La Mite qui vont bientôt fonder un club), pis non. A la place y z’avait foutu Transformations de Kristof Everart, que j’ai moyennement aimé sauf la Galerie des Ponchettes qu’est pas dégueu, pour exposer. Cela m’a rappelé, que pas loin, face à un endroit super classe quoiqu’un peu baroque, le palais Lascaris, ya une galerie où une meuf expose ses tryptiques à l’huile et autres variations rythmiques. Ca m’avait tiré l’oeil l’année dernière, because je croyais que c’était de la tapisserie, ben non c’est de la zhuile bien grumeleuse avec une texture qui tue, t’as envie de toucher. Comme elle lâche rien pour rien, et que ses tryptiques, vu leur taille étaient pas dans mes prix, pis c’lui qui me plaisait était vendu, j’ai demandé si « le petit là… » Houlà, j’en ai encore mal à la tête. Je savais qui avait inflation sur l’art contemporain, m’enfin, c’est même pas une dessineuse ni un peintre, juste une archi d’intérieur qu’a trouvé dans le grenier de sa mère-grand l’ustensile qui va bien pour faire les grumeaux, et qui abuse des variations sur le même motif. J’ai d’ailleurs l’impression que depuis, elle a rien pondu de neuf. Je vais me mettre artiste : j’en vends deux et j’arrête de travailler (comment ? quesse vous disez ? Ca marche pas comme çà ?)

Comme j’avais négocié une affiche que je viens de retrouver dans ma collèque, je peux vous en scanner un bout, même si à l’écran, on peut pas ressentir la texture. J’ai retrouvé que son truc s’appelait Rythmes Chromatiques à cette meuf

  • Résumé : J’ai bien aimé ( emoticoneemoticone 2 soccas) l’expo de Florence Panzani que je viens de voir qu’elle re-expose à la BNP jusqu’à demain. Ratez pas sa prochaine.
  • Je vais aménager ma grange-cathédrale de mon Chai le long de la Gironde, de manière succincte pour exposer des copains du Festival de l’Aire du Vent, qui étaient déjà très demandeurslors de la première session, pis y’a deux ans pour le second, lors du bicentenaire du moulin de Françoise du Moulin de Chez Guillet. Sa fille, réalisatrice autoproclamée et autofinancée par Maman Françoise, a plein de copains belges artistes.
  • Malgré tout, j’va dessiner et vendre. Na. A moi les Rolls, et la villa au cap d’Antibes ou sur la Rade de Villefranche (oui passque la peinture et moi, on est fachés)

PS : je touche rien en faisant de la pub pour la miss sus-mentionnée, même pas une petite oeuvre.

Aciao

separ mince

Suite

Page précédente
Torturez pas votre molette, vous êtes en bas de la page ! ^

separ mince

 

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys