ma ferme viticole 3

Mots-clé : tempête, Saintonge, 1999, 2009, galère

La tempête

En fait nous avons essuyé les 4 tempêtes : les deux successives de décembre 1999, un mois et demi après la récolte de maïs, donc juste après l’acquisition : plusieurs très gros peupliers gigantesques centenaires, un très gros frêne  et moults plus petits arbres, sans compter de gros dégâts sur la toiture de la ferme. Pis les deux tempêtes de janvier 2009, moins craignos, sauf l’explosion de la piscine hors sol, protégée des vents dominants de NE qui  ont fait tourner les moulins durant des centaines d’années, mais pas protégée du vent d’ouest qui apportait juste des pluies.

separ mince
SR toit 3000 tuiles
Le toit : moins 3000 tuiles moulées à la main sur les cuisses des tuileuses, faitières centenaires faites à la main aussi mais sur les cuisses des mecs, réduites en miettes et rives disparues. Soit 3000 trous par où passe la pluie. Assurances cadeau 1900 euros. Couvreur chèque 18000 euros * là, sourire grimaçant *

haut toit pourrite côté ouest, bas droite 2m3 de tuiles bonnes pour rempierrer les chemins, bas gauche 850 tuiles pas trop cassées réutilisables en secours.

separ mince

cheminée destroy

Les cheminées : moins trois (ben oui, j’ai trois cheminées, ça vous dérange ?), en pierres de taille, toutes initialement à 5 rang de pierres + corniche. Sans compter chaque pierre de 60 kilos qui traverse la toiture une fois sur deux * re grimace du chéquier *

separ mince

baromètre dépression

Le passage de la dépression sur le baromètre en janvier 2009. Il est classe, hein mon baromètre ?

separ mince
toit réparé piscine opé

Le premier quart de toit vient d’être réparé en 2004, la piscine commence à jouer son rôle : pure détente…

separ mince
piscine avant

Piscine avant (2005 soupir)

separ mince

piscine après

Snif ! Piscine après (2009, pleurs) . Je venais de changer toute la circulation d’eau et d’installer le solaire. Devinette : occupation du Mariuss en juillet 2009 ???
separ mince

Edit > Bientôt des vues plus gaies de mon chai (une ferme viticole, cela s’appelle un chai la-bas)

separ mince



Autres articles

5 commentaires

  1. La vache, ça fiche le cafard de voir ta jolie maison dans cet état … et chapeau les assurances, vachement généreuses celles là !

  2. Mes parents aussi ont eu beaucoup de dégâts et cela fait mal aux tripes, des pents entiers de murs sont partis dans les prés des voisins….le bâtiment agricole a été dévasté….Alors je comprends votre anéantissement pendant cette période et surtout le découragement. Tout avait été dévasté aussi à l »intérieur et tout avait pris l’eau….La cata. Et les assurances…N’en parlons pas ils ne vous connaissent plus. Le barométre super je suis une fana de la météo..lol lol

  3. mariuss dit :

    Douceurintemporelle > C’est sûr que je préfère positiver et aller de l’avant. Sorry pour les bâtiments parentaux. Mais je te croyais de la Capitale ?

  4. Bon courage Marius
    *
    J’ai aussi connu la tempête de 1999…
    Ah quand la Nature se fâche !
    (Les assureurs trouvent toujours des raisons de se débiner…)
    Amicalement

    Dernière publication sur POURQUOI pasSSS ?? : NOEL...en fête ?!

  5. mariuss dit :

    Anne que je n’ai pas vu venir > Bof, pour la dernière tempête (Vendée, Charente-Maritime) ya eu qu’un très gros peuplier superbe, du voisin qu’a basculé, coupant la route et l’installation électrique et probablement aussi ma haie par solidarité, mais j’ai pas vu, car sinon, à par trois tuiles pas de dégât, donc je n’y suis pas allé voir

Répondre

SUSANNA MASSA |
Bénédicte Delvaux |
Mes dessins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "L'ART ET LA PEINTURE"
| Villanova Laurent
| claire fahys